Journée de solidarité Note du 18 mai 2018 : Une victoire pour les personnels !!

07/06/2018

 

Par courrier en date du 24 avril 2018, FO Pénitentiaire avait interpellé le directeur de l'administration pénitentiaire dans une lettre ouverte relative à la journée de solidarité.


En effet, lors de l'audience publique du 18 avril 2018, le tribunal administratif de Rennes rendait une décision suite de la saisine d'un personnel de surveillance soutenu par FO Pénitentiaire, au regard de la pratique organisée par la DISP de Rennes vis-à-vis de journée de solidarité pour l'autonomie des personnes âgées en situation de handicap.


Dans son délibéré du 22 mars 2018, le tribunal administratif de Rennes confirmait que le directeur interrégional des services pénitentiaires de Rennes avait commis une erreur de droit et avait enjoint dans un délai de 1 mois, la garde des sceaux, ministre de la justice, de rétablir le collègue dans ses droits à congés annuels.


Suite à cette décision, la direction de l'administration pénitentiaire a donc établi une note en date du 18 mai 2018, abrogeant la note du 6 mai 2013, relative à la mise en oeuvre de la journée de solidarité et de ses nouvelles modalités d'application.


À présent, le droit des personnels sera respecté, ils auront plusieurs choix, autres que le retrait d’un C.A :


-La réalisation de façon continue ou fractionnée, en jours ou en heures, d’un temps de travail supplémentaire équivalent à celui d’une journée travaillée, sous réserve des besoins du service


-Le décompte d’une journée au titre de la réduction du temps de travail avec restitution au crédit de l’agent du temps accompli, selon le cycle de travail, au-delà de celui d’une journée travaillée


-Toute autre modalité permettant le travail d’une journée précédemment non travaillée, à l’exclusion des jours de congé annuel, et ce sous réserve des besoins du service


DONC L’ARRÊT DU RETRAIT SYSTÉMATIQUE D’UN JOUR DE CONGÉ ANNUEL !!


Même si, dans son communiqué du 24 mai 2018, le syndicat UFAP-Unsa Justice se congratule de ce retour au droit, il n'en demeure pas moins que c'est bien un combat FO Pénitentiaire qui a été gagné ! Il est bien trop facile de signer tout et n'importe quoi, en trahissant tous les personnels pénitentiaires et d'essayer de se racheter une image en s'octroyant toutes les victoires de FORCE OUVRIÈRE.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr