JOURNÉE DE CARENCE, élection ne doit pas rimer avec amateurisme !!!

31/05/2018

 

La CGT Pénitentiaire, dans son communiqué du 24 mai 2018 montre une fois de plus son manque de clarté syndicale en énonçant des contre-vérités quant à l’annonce de FO Pénitentiaire, sur la prise en charge par la MMJ de la journée de carence.

 

Non sans rappeler que cette organisation syndicale ne sait pas où elle habite, pour preuve le mouvement de janvier, celle-ci à accompagner le syndicat majoritaire dans un 1er temps, avant d’avoir une étincelle et de comprendre enfin que FO Pénitentiaire était dans le vrai. Elle vient aujourd’hui nous expliquer que Force Ouvrière fait preuve de démagogie et de mensonge…

 

L’amateurise qui anime la CGT Pénitentiaire enfonce le clou une fois de plus en prenant pour argent comptant un courrier adressé au SPS par la MMJ datant du mois de Janvier 2018. Rappelons tout de même que FO Pénitentiaire était déjà en discussion avec la MMJ pour la prise en charge de la journée de carence et que notre communiqué annonçant une réponse favorable de la mutuelle est daté du 09 Mai 2018 !

 

Afin d’éclairer quelques points abordés dans la prose cégétiste, nous préférons répondre de façon succincte. Cela permettra à la CGT Pénitentiaire d’éviter à l’avenir de passer pour des amateurs :

 

« Son offre Prémuo est mutualisée avec d’autres mutuelles de la Fonction publique » :

Faux : MFP Prévoyance est le partenaire assurantiel de la MMJ. En effet la MMJ confie à MF PREVOYANCE l’assurance des garanties prévoyance qu’elle propose à ses adhérents.

Il s’agit d’une offre bâtie en collaboration avec MF PREVOYANCE qui a été créée pour les agents du ministère de la Justice à la demande de la MMJ. Cette offre prévoyance est indépendante de tout référencement et n’est absolument pas mutualisée avec d’autres mutuelles de la fonction publique.

 

« En bref on étudie mais il y a d’autres partenaires mutualistes à convaincre » :

La MMJ a étudié et travaillé pour proposer à ses adhérents une offre prévoyance dédiée aux agents du ministère de la Justice qui intègrera la couverture du jour de carence, selon les modalités définies dans le contrat.

 

« Dans le futur marché du référencement » :

Il ne s’agit pas d’un marché mais d’un appel d’offres, le prochain référencement pour le ministère de la Justice aura lieu en 2023 ou 2024 (6 ans).

 

« En effet, rien n’empêchait à l’époque la MMJ ni les autres mutuelles en concurrence, d’acter cette mesure dans leurs appels d’offre… »

L’appel d’offres du ministère de la Justice n’intégrait pas le jour de carence, il n’était donc pas possible d’inclure cette garantie dans le dossier de réponse de la MMJ.

 

« La MMJ regroupe moins de 20% des agents du Ministère » :

La MMJ protège toujours 70% des agents du ministère de la Justice.

 

Bref, le combat gagné par FO Pénitentiaire, et que certain essaie de récupérer à leur compte, est une réalité !

La MMJ a bien répondu favorablement à notre demande de prise en charge de la journée de carence.

Ça n’est pas l’écran de fumée que d’autres syndicats aiment à produire dans le seul but de se raccrocher aux branches. Les modalités de prise en charge seront communiquées ultérieurement par la MMJ.

 

Pour autant le problème n’est pas résolu dans sa globalité ! FO Pénitentiaire réitère son combat:

SUPPRESSION PURE ET SIMPLE DE LA JOURNÉE DE CARENCE !

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr