Prison de Maubeuge : " OUIFAP !! "

30/05/2018

 

La « OUIFAP » serait-elle une maladie contagieuse originaire de la villa Lourcines à Paris ? Elle est visiblement répandue sur notre territoire par un secrétaire général qui contamine tous ses apôtres lors de ses déplacements. Cette maladie d’une grande intensité nuit fortement au bien-être des personnels car elle consiste à dire « oui » à toutes les propositions de l’administration Pénitentiaire.

 

Cela peut donner envie de rire mais ce ne fût pas le cas pour le SLP-FO du CP Maubeuge à la lecture du procès-verbal du comité technique du 12 avril, remis au SLP-FO le 23 mai. A ce jour, nous attendons toujours le compte rendu de cette organisation qui y siège !

 

Peut-être que les huit heures octroyées au secrétaire local UFAP ne suffisent pas pour préparer, siéger et rendre compte ? (pour info : le comité technique a duré 03h30) Ou peut-être n’assume-t-il pas ses décisions ?

 

« CHACUN APPRECIERA ! »

 

Ce secrétaire a peut-être oublié qu’il représente les personnels qui lui ont octroyé leur confiance aux précédentes élections professionnelles et qu’il ne doit pas siéger pour sa propre personne ?

 

A l’ordre du jour ont été abordés ; l’extension des horaires du greffe, alors qu’aucun document de travail n’avait été transmis dans les délais et que la charte des temps n’a pas été présentée. Ce projet a été acté par un grand « OUI » ! Pour continuer dans la bêtise, alors que ce point n’était pas à l’ordre du jour, nous avons encore eu le droit à un grand « OUI » pour l’extension des horaires de l’encadrement des bâtiments et comme d’habitude, sans concertation avec les agents concernés !

 

Pour finir, le SLP-FO du CP Maubeuge avait alerté le 16 Novembre 2017, sur la non-présentation en comité technique de la modification des horaires de certains postes. En date du 22 novembre 2017, l’UFAP écrivait qu’elle n’avait pas attendu FO pour que ce point soit ajouté au prochain Comité Technique. Après le « OUIFAP », l’Alzheimer est peut-être le second virus sur Maubeuge car ce point n’a pas été mis à l’ordre du jour du 12 Avril dernier.

 

« Cela montre le sérieux et l’engagement dans le traitement

des dossiers de cette organisation locale !!!!

Monsieur, votre amateurisme dans cette instance 

  n’est plus à démontrer !!

 

Espérons que les personnels donneront leur confiance prochainement à une organisation qui sache réellement les défendre avec détermination et non un syndicat

de béni-oui-oui !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr