Prison d'Aix-Luynes : Lettre ouverte au Directeur

 

Monsieur le directeur,

 

Suite à la tenue du CTI en date du 14 avril 2018 qui a vu les trois organisations syndicales siégeant voter contre la validation de la charte de gestion du nouveau service du centre pénitentiaire d’Aix-luyne ainsi que des différentes chartes des temps des personnels, le SLP-FO d’Aix-luyne sollicite de votre haute bienveillance que les nouveaux horaires ne soit pas appliqués à compter du 23 avril 2018 sur les sites Aix 1 et CPA.


Ces changements d’horaires et le passage d’un service "en coupure" risquent d’engendrer de nombreux dysfonctionnements sur les sites d’Aix 1 et du CPA qui n’ont pas eu la chance de connaître "une marche à blanc".

 

La configuration des sites Aix 1 (tripale, surpopulation pénale, équipements obsolètes voir en fin de vie) et Aix 2 (37 cellules, douche à l’intérieur), l’affectation de 8 agents pour prendre en charge progressivement 40 personnes détenues par semaine (sur Aix 2) ce qui ne correspond pas à la totalité des personnels affectés sur le bâtiment C, soit 6 agents pour 370 personnes détenues. Pour ces raisons, il est impossible de calquer l’organisation de service d’Aix 2 sur Aix 1.

 

Le SLP FO d’Aix luynes souhaite qu’une nouvelle analyse soit portée sur :

-les horaires décalés et la pause méridienne non rémunérée pour les agents du CPA. Cet état de fait risque d’engendrer de lourds retards pour les départs et retours des personnes détenues qui sortent chaque jour.

-la création de deux brigades QAE autonomes sur les sites d’Aix 1 et d’Aix 2. Il serait préférable, dans le cadre de la labellisation RPE, que les agents puissent accompagner lors du parcours arrivant un groupe de personnes détenues bien défini. De plus, il semble anormal que 10 agents sur les 468 qui seront affectés au centre pénitentiaire d’Aix luynes soit obligés, au gré des plannings, de changer de structure.

-les congés des "postes fixes dit administratifs" avec une meilleure harmonisation de ces derniers.

-le lissage des horaires des officiers et adjoints de bâtiments.

-les pauses méridienne sur le QI/QD d'Aix 1 qui comprend, outre les 2 ailes spécifiques, une aile de détention normale. Pour rappel le gradé QI/QD est également censé prendre sa pause méridienne avec le chef de poste et le gradé PCI. Quid de certaines ouvertures sur les secteurs spécifiques en cas d’incident (feu de cellules, suicide…) où la présence d’un gradé voir de deux agents est indispensable car, comme vous le savez certainement, les incidents ne prennent pas de pause entre midi et quatorze heure ?

-la clarification de la situation des officiers entre une permanence ou une astreinte.

 

Vous comprenez certainement, Monsieur le directeur, le travail qu’il reste à accomplir avant le prochain CTI qui aura lieu le 24 avis avril 2018 soit un jour après la mise en place du nouveau service. D’autant plus que cette réorganisation de service non validée n'a fait l’objet d’aucune note de service et d’information aux personnels concernés sur les modalités de mise en œuvre. Le SLP-FO d'Aix-Luynes espère qu’un groupe de travail sera convoqué avant cette date pour partager les idées et trouver des solutions collégiales à ces différentes problématiques.

 

Comme nous vous l’avions précisé lors de notre dernière audience, il est urgent de donner les mêmes moyens aux agents travaillons sur Aix 1.

 

Le SLP-FO demande à ce que des agents ayants une grande connaissance du PCI sur ce site soient comme Pour Aix 2, nommés en tant que "premier surveillant faisant fonction gradé PCI". Nous ne pouvons que recommander le surveillant brigadier COL Sébastien qui présente l’ancienneté, une parfaite connaissance des matériels et des procédures et qui pourrait en même temps former les agents qui seront amenés à travailler sur ce poste.

 

Le SLP-FO d'Aix-Luynes demande la réouverture immédiate et durant toute présence  de personnes détenues hors cellules (cuisinier, retours parloirs et activités…) du PCC.

 

Le SLP-FO d'Aix-Luynes s’inquiète quant aux futures sanctions qui vont s’abattre sur certains agents. Des trentièmes illégaux ont déjà touché le personnel pénitentiaire en "congé de maladie ordinaire", maintenant nous apprenons qu’ils risquent une suspension ferme de 5 jours. Nous ne voyons pas comment le personnel se relèvera financièrement et psychologiquement face à l’acharnement d’une administration totalement sourde à la souffrance de ses agents.

 

Monsieur le directeur le SLP-FO d'Aix-Luynes est prêt à travailler et proposer, pour le bien des Personnels et de l’établissement, à l’amélioration de la charte de gestion et du service mais restera vigilant quant à la situation des personnels demeurant sur les sites Aix 1 et du CPA.

 

Nous doutons nullement de l’intérêt que vous portez à nos requêtes, nous vous demandons, Monsieur le directeur, de bien vouloir reconsidérer ces situations dans le seul intérêt de notre établissement et le fonctionnement de nos services.

 

Le SLP-FO d'Aix-Luynes est, sera et restera toujours une force de proposition pour l’intérêt des personnels.

Le bureau local

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr