Prison de Val-de-Reuil : Tentative d'évasion par la grande porte

 

Aujourd’hui samedi 14 avril 2018 le professionnalisme des agents du Centre de Détention le plus sanctionné de France a évité le pire.

 

ALARME GENERALE !

 

Un détenu dans les abords !

 

Fermeture totale de la détention, contre-appel … bref, NOUS nous connaissons tous le P.O.I et la procédure à suivre dans de telles circonstances. Le détenu, sorti du bâtiment A par la cour de promenade a ensuite escaladé pour se retrouver sur le toit du parloir.

 

Le premier surveillant, alerté par un agent du parloir que des tensions se créent en salle d’attente se rend sur place. Pendant qu’il discutait avec les familles a alors surgi dans son dos notre évadé ! Maîtrise des gestes et professionnalisme ont permis à notre gradé d’intervenir et de maîtriser la situation jusqu’au menottage de l’individu.

 

LE PERSONNEL A ÉTÉ HEROÏQUE !!!

 

MIS À PART

 

Notre direction absente pour cet événement MAJEUR, l’ordre d’envoyé du personnel à « poil » sans armes ni gilets face a un détenu déterminé à s’évader et de l’ordre d’envoyé des agents NON armés dans un chemin de ronde en état d’alerte !

 

Force Ouvrière Val de Reuil félicite GRANDEMENT le professionnalisme de l’ensemble du personnel pourtant blâmer et sanctionner illégalement et très sévèrement par nos têtes pensantes.

 

Force Ouvrière Val de Reuil demande des gratifications (non pas de simples lettres de félicitations) aux différents membres du personnel ayant permis de mettre fin à ce qui aurait pu être une évasion par la grande porte.

 

Force Ouvrière Val de Reuil condamne et s’indigne de l’absence totale de notre direction et son manque d’implication pour cette tentative d’évasion ! Nos camarades du service du matin HEROÏQUES sont repartis chez eux bredouilles sans débriefing ni remerciements….

 

Force Ouvrière Val de Reuil exige la sécurisation totale de la zone parloir, et attend de pouvoir proposer des solutions mais pour cela il faudrait encore que notre Direction accepte de rencontrer les organisations syndicales (pour rappel le dernier CTS a eu lieu en octobre 2017).

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr