RENNES : Équipement suite à la signature du protocole par L’ufDap mettant fin au mouvement social de janvier ainsi qu’à nos espérances …

06/04/2018

 

Récemment, le syndicat gouvernemental (Ufdap) a communiqué par voie de flash info un courrier adressé aux Directeurs Interrégionaux. Merci à eux pour le service de communication…

 

Etant exclus de ces petites réunions mondaines, faute d’avoir signé ce protocole, nous ne pouvons que constater les annonces ! Et quelles annonces …

 

Ci-après le tableau transmis dans le fameux flash info :

Comment dire… ?

 

Dans ce flash info, il est stipulé que ceci peut être réajusté ... (nous nous rappelons du réajustement des propositions durant le mouvement à quelques jours d’intervalles, quelle différence !).

 

Il est également dit dans ce flash info Ufdap que :

 

- Priorité 1 : Equiper en passes menottes, à hauteur de 50% des portes, les QI/QD des 78 établissements d’accueil de TIS et la totalité des portes des quartiers sensibles.

 

Il est donc clairement établi que tous les autres établissements n’auront jamais de TIS… déjà on en doute fortement. De plus il est clair qu’il n’y a pas que les détenus radicalisés qui agressent mais seuls ceux-ci sont concernés par ces mesure(ttes)s !

 

Se pose ensuite une autre question : Quid des détenus non radicalisés ni suivis actuellement dans les QI ? Encore un manque cruel de connaissance du terrain, les QI et QD des établissements sont pour l’heure principalement remplis par des détenus non radicalisés !

 

- Priorité 2 : Remplacer les tenues pare-coups usées et/ou augmenter leur nombre lorsqu’il s’avère insuffisant.

 

Là on est bien… Vu le tableau il y a beaucoup d’établissements où visiblement tout va bien, laissez nous rire.

Ensuite, il est impressionnant de devoir faire un mouvement social d’une telle ampleur, jamais vu auparavant pour… remplacer des tenues pare-coups usées !

De qui se moque-t-on ?

Enfin niveau sécurité, Force ouvrière ne voit pas en quoi cela va réellement impacter et améliorer le quotidien des personnels. Lorsque les personnels sont agressés, bien souvent c’est un agent de coursive qui ramasse durant son travail quotidien…

Que les tenues QI/QD et régime spécifique soient opérationnelles c’est la moindre des choses !

 

- Priorité 3 : Lancer des études techniques dans les établissements en gestion publique où le parc d’émetteurs récepteurs apparait non performant, ou augmenter le nombre d’équipements en émetteurs récepteurs dans les établissements où la dotation actuelle apparaît insuffisante.

 

Observons les chiffres… c’est énorme !

 

Sans compter là aussi, la déconvenue d’un mouvement historique pour tout ça !

N’oublions pas que pour certains établissements de notre région, le renouvellement du parc Motorola était déjà dans les tuyaux…

 

En fin de flash info il est stipulé que le retour sur les chaussures et gants anti coupure fait actuellement l’objet d’un sourcing…

 

Pour Force ouvrière il est HONTEUX de ne parler sécurité qu’en ces termes. Les agressions quotidiennes ne concernent pas uniquement les détenus radicalisés. Tous les jours des agents tombent sous les coups.

La violence est banalisée, les réponses inadaptées.

 

Force ouvrière rappelle que ce mouvement social était l’occasion de remettre à plat toute une profession, toute une gestion de nos détentions…

 

Comme le disent certains, la sécurité n’a pas de prix,

Ce tableau prouve que si ET que nous ne valons pas grand-chose à leurs yeux…

 

Lire le communiqué

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr