Prison de Fresnes : Quand les colombes déféquent... C'est le balai qu'il faut sortir !

25/03/2018

Avec le temps, un mystère sans espoir de révélation devient une frustration !!!!

 

En réponse au tract de l’UFAP, le Syndicat Local FO de Fresnes assume son courrier adressé lundi 19 mars 2018 au DISP de Paris où effectivement nous avions interpellé ce dernier sur la situation des logements sur le domaine…et alors ?!

 

Conscients de l’arrivée de la prochaine promotion de surveillant mais aussi de l’implantation des PREJ à Fresnes en 2019 il est indéniable que cette problématique soit prise en compte par l’administration pénitentiaire !!!

 

Mais bon hélas, nous n’avons pas les mêmes priorités !!

 

Plutôt que de défendre l’intérêt collectif des personnels vous préférez cracher une fois de plus sur notre organisation et ses représentants. Les personnels pénitentiaires de Fresnes sont en droit d’exiger autre chose que votre prose nauséabonde !

 

Nous étions dans la rue Jeudi 22 Mars 2018 pour dénoncer cette politique menaçante et hostile vis à vis des fonctionnaires !! Mais dites-nous …Où étiez-vous ? Sûrement en train de préparer un torchon dont les Personnels n’ont rien à faire dès lors que vos stratégies et manigances ne leur apportent rien.

 

Gardez votre énergie et virulence dans vos propos à l’encontre de nos dirigeants qui ne cessent de mépriser les personnels chaque jour.

 

C’est plus facile de saluer une visite historique du Chef de l’État avec vos sbires faisant office de majordomes tenant la porte au passage du Chef de l'Etat… des mouchoirs restent à notre disposition car vous en avez plein la bouche à force de suçoter !!!!

 

Vous avez belle figure de nous qualifier de syndicat patronal, surtout quand on sait vos agissements et celui de vos représentants bien silencieux depuis quelques temps. Vous ne parviendrez pas à faire oublier votre trahison historique ni à Fresnes ni ailleurs…Les personnels ne sont pas dupes !

 

D’autant plus quand on se rappelle que l’Unsa a appelé à voter pour le candidat en marche lors des élections présidentielles…Une fois de plus vous vous égarez !!!

 

Comme vous le dites souvent, vous ne faîtes pas de politique mais la réalité en est tout autre et vous n’êtes plus qu'un syndicat d’accompagnement à la botte du pouvoir en place !

 

FO pénitentiaire reste la seule organisation syndicale, du niveau local à l’échelon national à condamner l’agissement du DAP faisant suite aux sanctions infligées aux agents suite à ce mouvement historique au travers entre autre, des différentes déclarations liminaires !!!!

 

Les paroles s’envolent mais malheureusement pour vous les écrits restent !!!!

 

Au passage nous avons réussi à faire mentir votre petite pleureuse du bureau local qui s'était manifestée le soir de l'assemblée générale où nous avons agi en syndicat responsable mettant de côté toute divergence et ainsi consulté les agents sur la suite des modalités des mouvements !!!

 

Eh oui grâce à la détermination des agents, les directeurs ont pris les étages et nous sommes fiers….Mieux encore les forces de l’ordre ont occupé nos miradors…..il s'agit-là tout simplement du fruit de notre détermination, car nous le sommes contrairement à vous !!!

 

UFAP et FO avaient demandé aux agents de se positionner par rapport aux dépôts de clés….Les responsabilités, il faut les assumer à tous les niveaux et non pas seulement devant le DISP de Paris !!!!

 

Quand à vos attaques concernant nos représentants nationaux ! Pff…. Les nôtres étaient ici à nos côtés et ceux du Personnel tous les jours et non pas planqués comme les vôtres à attendre que l’orage passe ! Quand à votre Secrétaire Général nous ne l'avons pas vu prendre du gaz et des matraques avec les agents contrairement à notre organisation avec parmi elle nos représentants nationaux !!

 

Un retour en détention (avec l'uniforme), lui ferait un bien fou !

 

Sachez que le bureau local n’a pas attendu votre torchon pour demander la fermeture du QER de Fresnes :

 

• tract en date du 26 septembre 2016 dans lequel nous dénoncions les unités dédiées à l'époque,

 

• tract en date d'avril 2017 J'ai mal au QER où nous exigeons la fermeture du QER

 

Par ailleurs le bureau local responsable déjà à l'époque avait demandé un deuxième agent sur le QER tous comme les agents en renfort sur les autres étages de la détention !!!!

 

…Hélas la seule fermeture que vous réclamez c’est celle du dispositif exceptionnel de soutien (BRIGADE)…Sachez que nous nous y opposerons comme depuis le début !!!!

 

Nous n’allons pas débattre éternellement au travers de tracts interposés mais à notre sens votre bureau lo

 

cal Ufap ne sait plus ce qu’est la détention. A notre décharge nous avons rangé notre uniforme il y a 1 an et demi seulement…Soyez assuré, nous n’avons pas oublié les matins douches ou les retours des extraits en service de nuit !!!! Vous avez oublié la détention !!!!

 

Concernant les gradés, nous assumons notre position concernant l’application de l’organigramme de référence par rapport au QMAH.

 

(voir extrait pv du cts 04 avril 2017)

 

 

 

Pour notre organisation le constat est bien triste, l’absence accrue d’encadrement ne peut plus durer.

 

La présence des gradés en détention est indispensable pour la prise en charge des agents, tant dans le management mais aussi pour encadrer les différents mouvements, contrairement à votre représentant qui passe son temps à humilier les agents et les insulter ouvertement !!!

 

Comment expliquez-vous un sous-effectif pour les gradés alors qu'ils ne font pas d'heures supplémentaires voir même pire ils sont en négatif !!!

 

Au passage merci de rappeler la charte des temps à votre gradé réfèrent UFAP de l’UHSI concernant les rappels après 13h00 !!!!!

 

Comme vous le dites souvent, à vous entendre vous êtes affectés à Fresnes avant même l’ouverture de l’établissement, pourquoi pendant tant d’années les gradés n’étaient pas dotés de menottes et n’avaient pas la délégation de mise en prévention ???

 

Lors de la première prise de contact avec le directeur de l’établissement cela a été l’une de nos premières revendications alors que vous êtes majoritaires comme vous le dites depuis 2014 !!!

 

Ah, vous étiez majoritaires également quand bon nombre d’agents découvraient la chaise en bois au mirador 6 ???

 

Vous étiez majoritaires aussi quand notre collègue « FIRMIN » avait été placardé au sous-sol d’avril 2016 à septembre 2016 avec des rythmes de travail en 6/1……

 

Alors majoritaires ou complices ???

 

Effectivement vous êtes majoritaires à Fresnes depuis 2014, mais rappelons que votre organisation l'est depuis des décennies.

 

Le bureau local n'est pas responsable de ce qui s'est passé depuis le début des années 2000 car à l'époque nous comme la majorité des personnels ne rêvaient pas PENITENTIAIRE, mais votre secrétaire local et votre organisation entière eux sont les cauchemars pour l'avenir de notre métier car vous étiez déjà là !!!!

 

Heureusement grâce à vous nous aurons droit à des Magnum mais reconnaissez sur le volet indemnitaire que Force Ouvrière avait raison depuis le début.

 

SECURITE INDEMNITAIRE ET STATUATIRE NE FONT QU’UN !

 

Parlons-en un peu de votre représentant des gradés au QMAH !!!!!

 

Le bureau local s’interroge de la lenteur du directeur du Centre Pénitentiaire de Fresnes vis-à-vis de ce dernier, certainement une cogestion syndicat / Direction !!!

 

Nous interpellons le Directeur par rapport à l’absence de mesure conservatoire !!!

 

Ne rien dire et faire, fais de vous un complice en cas de récidive Monsieur le Directeur !!!!!

 

Par ailleurs nous prenons acte de sa démission de ses fonctions de la présidence du mess de Fresnes et demande qu'il en soit de même pour tout autre mandat syndical.

 

A contrario nous demandons la présentation du bilan comptable du mess de Fresnes et nous félicitons votre secrétaire local pour son nouveau poste de président du mess de Fresnes, une maladie UFAPIENNE, à vouloir présider les mess de France !!!

 

Il est vrai que la situation des logements nous préoccupe, tous comme leurs critères d’attributions de certains logements de fonctions sans la prise en compte de la situation familiale des agents lésant certaines personnes…n’oublions pas que ces logements sont réservés uniquement aux agents du ministère de la justice en exercice, nous veillerons à ce que cette règle soit appliquée tout comme pour les places de parking !!!

 

Vous savez les agents ne sont pas dupes et encore moins aveugles, car contrairement à vous, nous nous interdisons toute forme de masturbation syndicale complètement puérile et sans effet productif !!!

 

Pour terminer, les CAP se préparent à l’avance !!!

 

Une fois de plus nous avons pu compter sur nos élus de cap nationale pour la reconnaissance des CIMM des agents Fresnois ou encore la gestion des dossiers de vos adhérents qui sans notre intervention n’auraient pas eu gain de cause pour cette CAP.

 

Une fois n'est pas coutume, lors de la CAP de septembre nous étions déjà intervenus pour l'une de vos adhérentes qui sans nous n’aurait pas été mutée sur le CP du PORT à la Réunion !!!!

 

Revoyez votre copie !!!!

 

Par respect pour eux aucun nom ne circulera mais nous vous invitons à consulter la liste récapitulative des agents mutés !!!

 

Le bureau local invite les adhérents UFAP et aussi ceux et celle qui veulent être représentés par un syndicat qui ne fait pas de courbette à la direction à nous rejoindre dès à présent !!

 

Un imprimé est à votre disposition afin de démissionner de ce syndicat stérile qui doit apprendre à ses dépens que « la langue n'a point lo zo et deux trois n'a poin cabo>> Futur crew !!!

 

Concernant notre secrétaire général, qui prendra le soin de vous répondre. Depuis 10 mois qu'il est en responsabilité nationale lui est venu plusieurs fois sur notre structure à la rencontre des agents contrairement à votre petit nerveux qui est sûrement en train de gérer sa reconversion « contre signature ».

 

Le "savant qui ne sait pas" est une espèce impopulaire et peu crédible, l'honnêteté intellectuelle passant facilement pour de l'incompétence.”

 

Mettez-vous au travail et ayez un comportement digne !

 

Il sera en effet très compliqué de rattraper une abstinence de 3 ans et demi !!

 

Lire le communiqué.

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr