Prison de Saint-Quentin-Fallavier : Droit de réponse

 

au représentant local ou général ou régional... on ne sait pas trop, bref, le secrétaire local ufap.

 

Il faut savoir être bon perdant et surtout baisser la tête lorsque son organisation signe un torchon pareil (pour mémoire le relevé de conclusion) mais votre arrogance et égale aux nombres d'années passés planqué derrière un bureau plutôt que sur une coursive. Et là dessus, il n'y a pas de polémique possible !

 

Il est vrai que le Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière continue encore le combat, la preuve hier, lors de l'ouverture de la C.A.P où FO est le seul syndicat à faire une déclaration liminaire pour dénoncer la tyrannie ambiante envers nos collègues stagiaires.

Eux, ont bien compris que le bateau coule, contrairement

à l'Ufap-Unsa Justice...

 

Donc, plutôt que de me salir ou de salir mon syndicat qui défend le personnel, vous devriez balayer devant votre porte. “Personne n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.”

 

Pour votre information monsieur, le fait de refuser de prendre son service s'apparente à une sanction hors cadre statutaire DEJA !!! Pourtant avec votre savoir nous sommes surpris de lire cette niaiserie, insanité, ineptie ou encore cette couillonnade.

 

Le représentant ufap est-il si satisfait d'avoir réalisé un blocage et demi et un débrayage en 2 semaines sur son fief historique et ultra majoritaire quand son syndicat national demande un blocage général de l'institution ?

Alors que sur d'autres structures de la DISP, les collègues étaient prêts à entamer leur 3ème semaine de blocage NON STOP !

 

Comment se satisfaire de non sanction disciplinaire ? Il faut savoir porter ses c******* de temps en temps pour obtenir quelque chose ! Des agents reçoivent des suspensions ailleurs, et ils en sont fiers ! Si tout le monde avait fait comme vous, il n'y aurait eu aucune avancée !

Et pour rappel c'est grâce seulement à FORCE OUVRIERE que l'indemnitaire est arrivé à la table des négociations !

 

Ce représentant veut siffler la fin de la récrée après avoir insulté publiquement son homologue. A-t-il peur de perdre sa dernière partie ? En dégainant de la sorte, il montre bien être à court d'argumentaire... De notre coté, nous nous réservons des poursuites s'il pense réitérer !

 

Désolé d' empiéter sur vos plates bandes mais il va falloir vous y habituer !

 

L'heure pour les bonimenteurs a sonné, il va falloir être fort pour assumer toutes les balivernes de ces années passées... sur ce MONSIEUR CHEVALLIER, je vous laisse, je dois aller sur la coursive !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr