Prison de Fleury-Mérogis : Visite du député Luc Carvounas

 

Le vendredi 16 février 2018, une délégation locale Force Ouvrière à été conviée à une rencontre de deux heures avec Monsieur CARVOUNAS Luc Député de la 9e circonscription du VAL DE MARNE, en présence de ses conseillers, de madame la Maire de FLEURY-MEROGIS, de la Directrice de la maison d’arrêt et de son adjointe.

 

Cet échange nourri a permis de faire un retour sur la mobilisation des personnels et les diverses revendications pour améliorer leurs conditions de travail et de vie. De même Force ouvrière a insisté sur les répercussions des mesures comptables de retenue de 1/30e sur le traitement du mois de mars pour les fonctionnaires se trouvant en congés de maladie ordinaire.

 

Ainsi le mouvement de grogne des personnels pénitentiaires a permis au bureau local Force Ouvrière de faire remonter la problématique de fidélisation des agents, le manque attractivité, de reconnaissance et de valorisation de toute une profession en proie au doute.

 

De même nous avons sollicité une intervention de cet élu de la République dans ce dossier sensible et être une courroie de transmission dans les revendications légitimes des personnels sur les différents volets :

 

Sécuritaire -indemnitaire -statutaire .

 

Nous avons également pointé du doigt les risques psychosociaux qui doivent être intégrés dans les pratiques managériales des Directeurs des différents structures de notre établissement et les répercussions sur la santé des agents : la souffrance au travail doit être prise en compte et devenir un chantier majeur pour assurer le bien être de la continuité du service public.

 

Par conséquent, un point a été sur les maux des personnels dont les causes peuvent être multiples : agressions physiques et verbales, insécurité au quotidien ,épuisement professionnel,charge et rythme de travail, manque de reconnaissance, de soutien, de dialogue avec la hiérarchie, fatigue, harcèlement sous tous ces formes…

 

Mesdames , messieurs nos dirigeants notre profession agonise . La crise pénitentiaire qui touche les prisons de la République est bien profonde .

 

Donnez-nous les moyens pour accomplir nos missions dans des conditions dignes !!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr