Prison de Meaux-Chauconin : Mépris !!!

 

Sur France 2 jeudi dernier, nous avons cru voir un mirage. Notre Ministre était interrogée par un journaliste sur le fonctionnement de la pénitentiaire.

 

Madame BELLOUBET a tout d'abord dit que le protocole qui avait été signé était une bonne chose…..FOUTAISE……. et à notre grande surprise que les surveillants faisaient un travail difficile, que les surveillants faisaient un métier essentiel pour le bon fonctionnement de notre pays.

 

En entendant cela, nous avons cru que notre ministre avait enfin compris ce que nous vivons au quotidien...mais non, cela n'était qu'une mauvaise blague car nous est revenu en tête toutes les sanctions exigées par notre ministre pour avoir osé montrer notre mécontentement, pour avoir osé dire que la violence n'était pas une fatalité, pour avoir osé dire que nous manquons de moyen matériels, pour avoir osé dire que nous ne gagnons pas assez et que les heures supplémentaires étaient faites au détriment de nos familles.

 

Alors pourquoi dire du bien des surveillants et les matraquer de la sorte???

 

C'est pour nous complètement illogique et nous aurions aimé de notre chef suprême un peu plus de respect envers ses agents mais le mot d'ordre est:

 

SANCTION!!!!!!

 

Ce manque de respect n'est pas nouveau, lors des mouvements, la 3eme force de sécurité publique, que nous sommes, a été méprisée par le plus haut sommet de l'état comme l'ont été nos soldats pendant la guerre 14-18 assassinés par leurs chefs pour avoir montré leur mécontentement!!!

 

Cela montre la considération qu'à la ministre et toute sa clique envers son personnel.Il est vrai qu'à Meaux après avoir été traités de cake par le directeur, les agents auraient pu être habitués ….mais peux t'on s'habituer à ce type d'agissement??

 

Nous pensons que non!!!!

 

On nous demande d'être professionnel en toute circonstances mais nous nous rendons compte qu'il y a bien deux poids et deux mesures entre les petits surveillants et la toute puissante hiérarchie..

 

Le bureau Local Force Ouvrière de Meaux est fier de vous et de vos actes et si vous avez besoin d'aide pour la gestion des recours, nous sommes à votre disposition.

 

Nous n'oublierons jamais ce qui a été fait et surtout par qui nous avons été bernés...d'autant plus que toutes les promesses signées ne sont pas prêtes de se réaliser de si tôt.

 

EN TOUT CAS, NOUS SOMMES FIERS DE VOUS ET DE VOS ACTES!!!!!!

Lire le communiqué

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr