Prison de Caen : Le coté obscur, épisode 1

02/02/2018

 

Alors que le côté obscur progresse chaque jour un peu plus au CP de CAEN, les forces rebelles ont été abandonnées par tous.

 

Seul un petit groupe de personnels intègres luttent désespérément contre les forces du mal.

 

Dans leur vaisseau amiral «  l’avancée » loin de tout danger, de tout péril, ces petits êtres malfaisants traquent encore et toujours les défenseurs de la liberté.

 

Intimidations, médisances, humiliations, menaces en tout genre, ces vils personnages n’ont peur de rien…..Dans leur tour d’ivoire, loin ...très loin de la détention….de la réalité du terrain, rien n’est trop beau pour réduire au silence, les quelques personnels encore motivés de la détention.

 

Même, le mythique YODA est passé du côté obscur !

 

Que faire...fuir ?

Après avoir endormi l’ufDap qui, au lieu de se battre pour l’honneur des personnels, reluit un peu plus chaque jour, les fauteuils des directeurs en tout genre, YODA et ses sbires sont passés à l'offensive:

 

1/30ème en série, passant des surveillants, aux administratifs, jusqu’aux capitaines…  Au prix de médisances abjectes et calomnieuses….

 

Menaces de licenciement, railleries répétées et humiliantes lors des rapports à l’encontre de ces mêmes personnels…

 

Rien, vraiment rien, aucun personnel œuvrant en détention ne trouve grâce à leur yeux...

 

Alors que les surveillants et les administratifs ne trouvent pas de place où stationner...Il est répondu qu’il y avait des parkings... là bas…..plus loin…..Mais pour notre élite, une télécommande  et un joli stationnement privé au 37... Ça c’est sûr, ils arrivent tard... la place sera toujours libre…

 

Un problème de disponibilité pour l’entrée et la sortie de nos enfants des écoles…..Ils s’en foutent… sauf si ce sont les leurs… Petits arrangement et grands horaires...

 

Alors que l’on reproche à certains leur soit disant comportement...cette élite oublie que depuis de très long mois, la plus haute instance de l’établissement se donne en spectacle régulièrement au point que notre administration est devenue la risée du village

 

Elle se donne à tel point en spectacle que tout le petit monde de l’avancée ne se cache même plus pour se critiquer les uns les autres….. Votre monde est pourri... Mais sachez le bien… Nous ferons tout pour que votre monde disparaisse...

 

Lire le communiqué.

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr