Prison de Nice : VENDUS

29/01/2018

 

Le syndicat local Force Ouvrière remercie l'UFAP d'avoir signé ce relevé de conclusion, et d'avoir vendu l'ensemble de leurs collègues contre de fumeuses promesses d'amélioration de notre sécurité qui ne parviennent à convaincre personne (sinon les signataires). Il ne s'agit que de vagues déclarations d'intentions... qui ne changeront rien sur le terrain.

 

Mais faut-il savoir ce qu'est le terrain... une coursive, une détention...

 

Ils nous ont également sacrifié contre la promesse de création de 1100 emplois (sur 4 ans). On pourrait nous en promettre 10 000 que rien n'y changerait... notre Administration ne parvient plus à recruter (allez comprendre pourquoi).

 

Et le volet indemnitaire ? là encore nous avons été vendus contre une poignée d'euros, et une paire de rangers !

 

Voici ce que vaut la vie d'un surveillant en 2018 aux yeux de l'UFAP et de son secrétaire général :

 

ISS : + 7,5€ bruts par mois

ICP : + 400€ bruts par an

• Quelques euros de plus pour venir se faire insulter les dimanches et à Noël

 

Comment un syndicat «majoritaire»,

qui se prétend l'apôtre de la sécurité des surveillants,

qui n'avait aucune revendication indemnitaire au départ du mouvement

et qui s'est finalement rangé derrière Force Ouvrière

peut-il trahir les personnels de la sorte ?

 

Chacun appréciera...

Chacun assumera ses responsabilités !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr