Lettre de l'UISP-FO Grand Est Strasbourg aux personnels

 

Chers collègues, après plusieurs concertations et une analyse de la situation ce week end, Force Ouvrière a pris la décision de suspendre les mouvements de blocages. C'est avec un gros pincement au cœur et beaucoup d’écœurement que nous devons faire ce choix ! Les acteurs de cette volonté de casser le mouvement adopteront la stratégie de sanctions certainement lourdes pour dissuader la majorité à poursuivre! Nous n’allons pas amener les collègues à l’abattoir, il en est de notre responsabilité aussi!

 

Le combat n’est pas terminé et il faut dorénavant tout mettre en œuvre pour prouver au Ministère que le syndicat majoritaire ne représente plus qu’une frange de lui même. Ces deux semaines passées, certes fatigantes et éprouvantes, auront fait naître une solidarité nationale exceptionnelle ! Le résultat de ce premier épisode n’est pas de votre fait, au contraire ! Soyez fiers de vous, la déception est de mise pour tous mais notre détermination ne s'est pas éteinte !

 

Sur le terrain les gens ont compris qui a tout mis en œuvre pour chercher notre dû, et qui a tout fait pour que cela cesse au plus vite! Merci à tous pour votre implication jusqu'à ce jour, gardez cette même motivation pour la suite!

 

Il est nécessaire de préciser que les rassemblements symboliques ne sont pas proscrits, l’Administration Pénitentiaire peut museler une partie des actions mais cela n’est pas une fin en soit. Notre légitimité à faire reconnaître nos métiers, à hauteur de ce qu’ils sont, n’est pas une option.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr