Prisons : l'État d'Urgence ! Les Officiers mobilisés

 

Mesdames, Messieurs, responsables de l’autorité administrative,

 

En application du statut spécial, les Officiers sont systématiquement « réquisitionnés » pour assurer la continuité du service dans les détentions. Parmi les Officiers rappelés, il s’en trouve une majorité que vous avez sciemment sacrifiée avec un plan de requalification au rabais. Sans doute pensez-vous qu’ils ne méritent pas mieux...

 

Cela fait trop longtemps que vous laissez sous silence les maux de vos personnels, travaillant à contre sens des intérêts de l’institution et, in fine de la Société. Cela fait trop longtemps que vous écoutez les mauvaises personnes qui sont déconnectées de la réalité pénitentiaire, ceux qui méconnaissent les attentes des agents pour parler de leur avenir … Votre choix d’une gestion « entre amis » se retourne logiquement contre vous.

 

La section centrale du Corps de Commandement FORCE OUVRIÈRE majoritaire dans le corps de commandement ainsi que les Officiers qui y adhèrent affichent leur total soutien aux personnels en mouvement.

Il y a une dizaine d’années, il était question d’une parité Police / Pénitentiaire pour l’ensemble des Personnels de Surveillance. Les attentes indemnitaires, statutaires, indiciaires des personnels sont légitimes.

 

La section centrale du Corps de Commandement FORCE OUVRIÈRE demande aux officiers de se mobiliser, d’être présents sur les piquets aux côtés de leurs collègues et, en cas d’application du statut spécial, nous les incitons à afficher leur soutien de l’action dans un message d’absence. "Au regard de l’actualité dramatique et du manque de considération de notre administration pour nos missions, nos fonctions et nos revendications légitimes. Malgré la nécessité de service m’obligeant à être présent à mon poste, je m’associe pleinement au mouvement des personnels pénitentiaires. "

 

Les Officiers du Corps de Commandement FORCE OUVRIÈRE réaffirment leurs revendications historiques :

 

UNE RÉFORME PORTANT SUR LA SÉCURITÉ DES PERSONNELS

 

- Classification des établissements permettant l’orientation ciblée des détenus,

- Renfort des effectifs et comblement des organigrammes,

- Formation initiale maintenue à 8 mois et formation continue adaptée à la prise en charge des profils de détenus

- Réforme législative quant à la sécurité et la prise en charge des détenus,

- Équipement des QER / QPR / QI-QD par des tenues pare-coups, pistolet à Impulsions Électriques, cellules dotées de passemenottes…

- Dotation en équipements adaptés aux Personnels participant aux escortes médicales,

- Développement des brigades cynotechniques.

 

UNE REVALORISATION DU STATUT ET DES SALAIRES DE MANIÈRE SIGNIFICATIVE

 

- Augmentation de l’ICP à 2000€,

- PSS à 30%,

- Augmentation à 50€ du forfait de la prime de nuit, de la prime de dimanche et jour férié,

- Catégorie B pour tous les Personnels du Corps d’Encadrement et d’Application,

- Catégorie A pour tous les Personnels du Corps de Commandement (Abrogation du plan de requalification),

- Fusion des grades de Surveillant Principal et Surveillant Brigadier / 1er Surveillant et Major / Lieutenant et Capitaine

 

À force de ne pas entendre et écouter nos revendications légitimes, en plus de vos Officiers, vous allez perdre vos Surveillants !

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr