Prison Liancourt : Compte rendu d'entretien avec la direction

05/01/2018

 

Sur notre demande, une délégation du bureau local a été reçu le mardi 2 janvier 2018 pour effectuer un point sur les changements qui devraient s’amorcer en 2018.

 

Devenir du bâtiment B:

 

Beaucoup d’encre a déjà coulé sur le sujet et aucune décision définitive n’est pour l’heure encore prise. Néanmoins faute de solution idéale, on se dirige clairement vers un bâtiment mixte ou hybride en mélangeant du «fermé» avec du «ouvert» en mode respect. On en revient donc à ce que FORCE OUVRIÈRE a toujours défendu, un bâtiment intermédiaire ou tampon entre le tout fermé du A et le mode respect du C. Nous regrettons que cette décision tarde à venir. Il va falloir encore travailler dans l’urgence le moment venu (une coutume Liancourtoise…).

 

Comité Technique Spécial:

 

le prochain CTS abordera beaucoup de sujet important :

 

- La reforme sur le horaire des parloirs. (Il devrait passer de 1h00 par tour à 1h30).

Nous sommes favorables à cette proposition si elle permet d’arriver à une harmonisation des horaires des personnels exerçant aux parloirs.

 

- La mise à jour de la charte des temps des personnels administratifs et de certains postes fixes.

FORCE OUVRIÈRE consultera et informera les agents concernés une fois que les propositions de la direction seront connues par notre organisation syndicale.

 

- La mise en place officielle des groupes de travail sur les cycles de travail des personnels. Cette demande portée par notre seule organisation verra bien le jour. Les congés annuels ainsi que la volante de fin d’année seront intégrés à ces travaux. Il était temps, l’amélioration des conditions de travail est pour nous la priorité !

 

Retour sur la gestion de la volante de fin d’année 2017:

 

Encore un coup manqué! Malgré la diffusion très tôt d’une note à destination de l’ensemble des postes fixes. Le « sort » de ces agents n’a été définitivement scélé seulement 10 jours avant les fêtes. Ce n’est pas acceptable, chacun doit avoir légitimement le droit de disposer d’un temps nécessaire pour s‘organiser sur ces périodes de fêtes. La décision de ne solliciter que les postes à coupures aurait dû être communiqué plus rapidement. Cette décision ne sera pas reconduite l’an prochain.

Nous avons réitéré notre proposition de création de listes (une avec les personnels certains d’être rappelés, une liste avec les personnels susceptibles d’être rappelés et enfin une liste avec les personnels (sauf «tsunami») qui disposeraient de leurs deux fêtes). Nos détracteurs pourront nous critiquer mais seule notre organisation s’est saisie de ce problème qui se posera chaque année.

 

Retour sur les décisions de « notre » chef de détention :

 

Et oui, nous sommes en prison et non dans une cour de récréation! Certaines décisions prises par ce dernier nous laissent dubitatif. Nous sommes en droit de nous inquiéter pour les personnels qui chaque jour sont sur la coursive et doivent subir les assauts des mécontents qui n’ont pas eu gain de cause par le capitaine ou à l’inverse des chers bambins de ce dernier… Entretien sauvage, décisions prises sans concertation ni communication dont certaines sont à la limite de l’inégalité… Trop c’est trop. Il était temps que la direction reprenne les choses en mains. Avoir 3 barrettes jaunes ne permettent pas tout. Surtout quand cela peut mettre des personnels en difficulté, voir en danger!!!

 

Distribution du repas à la louche :

 

Cette commande nationale sera déployée de manière progressive courant janvier. Dès lundi, les premiers repas servis à la louche s’effectueront au C1. Avant une généralisation sur le bâtiment C puis sur le B et enfin le A.

 

Formation des personnels 2018 :

 

Seule notre organisation avait été présente pour Liancourt lors de la présentation du Plan Territorial de Formation 2018, nous avions alors défendu et obtenu qu’une formation se déroulant au Paintball soit programmée. Néanmoins la direction au vu du contexte actuel a décidé d’annuler cette formation pour la remplacer par une formation sur la communication intra-équipe dispensée par un psychologue. Même si nous comprenons cette décision, nous l’a regrettons fortement. C’est une occasion manquée de permettre aux agents de sortir de leur environnement de travail.

 

Réflexion sur le poste de la NEF :

 

Avec la permutation en « tout CD », la pertinence de préserver le poste agent NEF se pose. Nous avons demandé à la directrice d’étudier la possibilité de le redéployer ailleurs notamment à l’Unité de soin le week-end et un renfort supplémentaire en bâtiment en semaine. Cet agent sera plus utile ainsi et nous permettrait de couvrir l’UCSA le week-end comme nous le demandions depuis des années!

 

Nous espérons que ces chantiers aboutiront pour l’ensemble des personnels. La nouvelle équipe de direction qui sera de nouveau au complet en milieu d’année a su se montrer attentive à l’ensemble des propositions amenées.

 

Vos attentes, Nos priorités !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr