Prison de Toulouse-Seysses : Incidents UHSA !

 

1er incident : Mardi 12 décembre, une équipe d’escorte composé de 2 surveillants et d’un 1er surveillant vienne récupérer un « patient » placé en hospitalisation d’office au centre hospitalier MARCHAND ! arrivés sur place, le personnel médical les informe que celui-ci est très agité…

 

A l’ouverture de la porte, les agents constatent que le détenu est retranché sous le lit. Le 1 er surveillant demande à plusieurs reprises à la personne hébergée de « sortir » de sa cachette. En vain C’est alors que le gradé ordonne aux agents d’aller le récupérer ! La force strictement nécessaire a dû être employée car le détenu ne voulait rien savoir. Une fois l’intervention réalisée, il fût placé sur un brancard; celui-ci restant très agité, il s’est mis à « cracher » sur le 1er surveillant à plusieurs reprises… L’agent sera « touché » au niveau du visage. Une fois arrivé sur l’UHSA, le détenu promettra au gradé qu’à chaque fois qu’il le croisera il lui crachera dessus !!!

 

2eme incident : Mercredi 13 décembre vers les 12H10, sur le retour d’un transfert sur le CP de PERPIGNAN ; l’équipe sera témoin et acteur digne d’une séquence de film « HOLLYWOODIEN » !! En effet, l’agent désigné chauffeur remarquera qu’une personne sautera d’une voiture sur la route. Celui-ci faisant de grand signes … lorsque le véhicule Pénitentiaire arrive à son niveau, les Agents descendront du véhicule et cette personne toute affolée leur dira :

 

« AIDEZ MOI ,ILS VEULENT ME TUER, ILS VONT S’EN PRENDRE A MA FAMILLE,

NE ME LAISSEZ PAS, AIDEZ MOI »

 

C’est alors que les agents sécurisent le périmètre sur ordre du gradé d’escorte, c’est alors qu’à ce moment un véhiculé de type RENAULT Scénic avec à bord plusieurs personnes, arrive à grande vitesse dans notre direction. Lorsque la 1ere surveillante sort du véhicule, Celui-ci repart à vive allure !

Le gradé appellera le 17 et la police qui arrivera sur place et prendra en charge cette personne !

 

3eme incident : vendredi 15 décembre vers les 14H40, une alarme retentit au sein de l’UHSA . Un patient de l’AILE B a forcé le passage et se retrouve dans le SAS avec une personne soignante entre 2 grilles du coté médical. Au bout d’un certain temps, tout rentrera dans l’ordre, mais le personnel médical sera choqué !

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES tient dans un premier temps à féliciter tous les PERSONNELS qui ont œuvré dans leurs diverses missions et tâches lors de ces incidents avec un GRAND PROFESSIONNALISME et un SANG FROID qui ne sont plus à démontrer !

 

FORCE OUVRIERE TOULOUS SEYSSES demande dans un deuxième temps à ce que les Agents ou « ACTEURS » du 2eme incident soient récompensés à hauteur de leur sens du devoir ! un TOS serait le bienvenu !

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES reste à leur disposition pour tous les documents administratifs ou autres. ( si des dépôts de plainte devaient avoir lieu)

 

N’HESITEZ SURTOUT PAS !

FORCE OUVRIERE TOUJOURS AU PLUS PROCHE DES PERSONNELS !

 

Lire le communiqué.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr