Prison de Marseille : Transfert inéluctable !

18/12/2017

 

Vendredi 15 décembre 2017, les surveillantes du QFM ont subi les foudres d'une détenue, qui n'en est pas à son premier coup d'essai !!!


 MENACES, INSULTES, MORSURES, GRIFFURES, COUPS ......,

 

RÉSULTAT : Les trois surveillantes se retrouvent aux urgences et une élève à été blessée.

« L'Énergumène » a fini au QD.


Petit rappel concernant la virulence de cette personne :
Arrivée au CP Marseille de Nice pour agressions sur personnel.

 

Le 6 décembre 2017, deux agents ont déjà essuyé les déboires de cette « mignonne » détenue.

 

Le 11 décembre 2017, la détenue apprend que sa famille n'aura pas la garde de son bébé.
Furieuse !!! Elle est conduite à l'Unité Sanitaire. 


Là encore, menaçante envers le personnel médical, ceux-ci pour la calmer demande à la pénitentiaire de la conduire à l’hôpital sous escorte.


Malgré le manque d'effectif, la pénitentiaire accède à la demande du médical.

 

À l'arrivée des pompiers, nouvel accès de violence cette fois-ci envers eux.

 

« Furibonde, Agressive, Rebelle, Enragée, Séditieuse..... »
 

Sont quelques mots pour qualifier ce personnage.


Le professionnalisme des agents du QFM a toujours évité le pire.
Les enchaînements d'agressions et de violences subis quotidiennement par les personnels ne sont plus supportables, et même si nous sommes conscients que nous ne gardons pas des « anges », les agents souhaitent un TRANSFERT rapide.


Pour nos dirigeants, le peu d'établissement pour femme de la région
ne doit pas être un obstacle à ce départ.


FORCE OUVRIÈRE exige un TRANSFERT IMMEDIAT !!!


NOTRE PATIENCE A DÉPASSÉ LES LIMITES !


FORCE OUVRIÈRE félicite tous les agents pour leur professionnalisme, et dénonce une nouvelle fois une situation qui aurait pu être catastrophique.

 

FORCE OUVRIÈRE apporte son soutien à tous les personnels et souhaite un bon rétablissement aux collègues blessées

 

Lire le communiqué.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr