Vendredi à la maison centrale de Poissy : Bilan amer !!!

15/12/2017

 

Vendredi 15 décembre 2017, une délégation Force Ouvrière est venue à la rencontre
des collègues de la Maison Centrale de Poissy et quelle ne fut pas leur surprise de voir que la
situation à Poissy ne s'était guère améliorée : agressions, mur qui tombe, pannes en tout genre.


 En effet, la population carcérale présente et arrivante est de plus en plus virulente et
difficile à contrôler.


Résultat : des agents épuisés psychologiquement et physiquement.


 Petite synthèse de la semaine :


• Jeudi agression de deux agents avec pour conséquence des ITT
• Vendredi détenus sur le toit pour motifs de récupération de ballon et un groupe de
détenus manifestant leur mécontentement aux activités qui déclencheront une réunion
interminable avec la hiérarchie !


 Au niveau de la structure ce n'est guère mieux : une panne d'eau chaude depuis
plusieurs jours rendant encore plus compliqué le travail des agents.


Un mur d'enceinte qui tombe en petits morceaux etc..., la liste n’étant pas exhaustive.


 Mesdames et Messieurs les décideurs, bon nombre de vos agents viennent travailler
avec la crainte de mettre en péril leur vie chaque jour et la plupart ont l'impression de n’être
juste que des portiers tant les mouvements de complaisance sont nombreux et tolérés envers
la population pénale.


Cette situation n'est plus acceptable et dégradante pour les fonctionnaires du Ministère de la
Justice que nous sommes.


 En cette fin d'année n'attendez pas le pire et redonnez courage a ceux qui chaque jour
travaillent avec dévouement pour cette Centrale.


Redonnez aux agents leur autorité et soutenez les dans cette démarche qui nous en avons
conscience, n'est certainement pas simple.


La Centrale de Poissy ne doit pas être un ghetto aux allures de bidonville (rats, cafards,
déchets....).


Force Ouvrière félicite les agents pour leur courage en ces moments difficiles au sein
d'une administration manquant cruellement de personnels.


Force Ouvrière encourage la hiérarchie à épauler les agents sur le terrain.


Force Ouvrière n'abandonnera pas les collègues et fera tout ce qui est possible pour
faire évoluer nos conditions de travail.

 

Lire le communiqué.

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr