Prison d'Arras : Prévoyez des vivres et vos duvets, vous allez bientôt dormir sur place!

14/12/2017

 

La Maison d’Arrêt d’ARRAS va connaître le pire manque en personnel depuis bien longtemps :

 

2 départs à la retraite bien mérités.

1 agent qui a eu son examen de formateur et qui part en école en 2018.

1 agent qui a réussi l'examen de moniteur de sport.

Nous les félicitons.

 

Mais au vu de ces départs, le nombre d’heures supplémentaires va exploser alors que les agents en effectuent déjà beaucoup suite à des rappels incessants pour faire tourner notre établissement.

 

A cela se rajoute des conditions de travail difficiles car on oblige aux agents de faire des doubles, triples voir quadruples étages pour pallier au manque de personnel certains jours !

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE s’horrifie devant la liste des postes proposés pour la prochaine CAP de surveillant et surveillant brigadier de février 2018, où RIEN n’est publié pour ARRAS…

 

Notre administration nous abandonne !

 

C’est peut-être du fait de notre fermeture annoncée mais non actée ou par cupidité, inconscience ou méconnaissance de notre établissement, que notre administration va nous obliger à effectuer encore plus d'heures supplémentaires dans des conditions déplorables, tout en se foutant de nos vie de famille, et surtout de nos états de santé physique et moral.

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE demande à notre administration de revoir sa copie et de publier des postes pour la prochaine CAP avant qu'il n’y est des agents en grand détresse, voire pire…

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE par le biais de ses instances régionales a saisi la Direction Interrégionale.

 

Lire le communiqué.

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr