Longuenesse : Sécurité au rabais !

 

« Un peu plus de 5 millions d'euros ; C'est ce qu'a coûté le flamboyant quartier de semi-liberté de Saint-Martin-les-Boulogne. »

 

De belles cellules, un beau réfectoire, une laverie équipée et au beau milieu de la zone détention il y a un très beau poste de travail pour un surveillant. Bien évidement il faut surveiller « les bons p’tis gars ».

 

Le problème c'est qu'il n'y a pas de surveillant à affecter sur ce poste !

 

En effet, la semaine, en service de jour il n'y a qu'un agent pour deux postes : Un à la PEP et un en DETENTION, un premier surveillant et un officier… Le week-end seulement 2 agents sur la structure, les gradés étant de permanence !

 

Les problèmes peuvent arriver très vite même pour des « semi-libre ». Que faire en cas d'agression ? Du 1 contre 1 en espérant que l'agent soit plus fort en attendant la police ? Car le renfort de Longuenesse, on oubli avec les 40 km à faire…

 

En cas d'incendie que se passeras-t-il ? Un seul agent intervient ? Que lui reprochera-t-on si un drame arrive ?

 

Même le SPIP ne veut pas intervenir s’il n'y a pas un agent présent en détention !

 

Donc pas d'activités…

 

Le fonctionnement du QSL d'Haubourdin ne peut pas être pris en référence car ce sont deux structures complètement différentes !

 

Le SLP-FO du CP Longuenesse se demande donc si l'organigramme de référence est bien respecté et si le poste en détention doit effectivement être couvert ou non.

 

Le SLP-FO du CP Longuenesse demande que l'effectif du QSL soit revu pour prévoir au minimum l'effectif en semaine de 2 agents la journée et de 3 agents le week-end.

 

Stop aux économies sur la sécurité des agents !

 

De plus la direction a promis à un syndicat que les agents auraient un micro-onde et un frigo à la porte d'entrée. Seul le micro-onde est là, pour le frigo on nous répond qu’il faut attendre les AMCT.

 

Le SLP-FO du CP Longuenesse demande que le frigo sois acheté rapidement et hors AMCT !

 

Ce n'est pas 80 euros pour le bien des agents qui va ruiner l’Administration Pénitentiaire !


Lire le communiqué.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr