Rhone-Alpes-Auvergne : PREJ 38 et ELSP, Force Ouvrière reçu par la Directrice Interrégionale

 

Force Ouvrière reçu par la Directrice Interrégionale

 

Lors de nos différentes visites sur la base PREJ 38, nous avons pu constater les différentes problématiques sur l'ouverture de cette base. L'Union Interrégionale des Syndicats Pénitentiaires Force Ouvrière a pris les devants pour demander une audience afin de faire remonter les problématiques du terrain.

 

Vendredi 17 Novembre, les représentants de UISP-FORCE OUVRIERE ont été reçus par Madame Hanicot, Directrice Interrégionale de la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires du Rhône Alpes Auvergne, pour évoquer la situation des PREJ 38 et des futurs ELSP de Valence.

 

Concernant les PREJ 38 :

 

• L'organigramme de référence des PREJ était initialement prévu à 120. Il a été réduit à 106. Or aujourd'hui il est 100 au lieu des 106 promis, suite à la mise en place dans un futur proche des extractions judiciaires vicinales sur le CP Valence. Pour le moment l'effectif des PREJ est de 80 en réel un certain nombre de postes seront proposés aux sortants d'école de la 194ème promotion.

L'UISP FORCE OUVRIERE ne se satisfait pas de cette ouverture au rabais, quand on voit déjà les cadences infernales et les heures supplémentaires à gogo... jusqu'à quand nos collègues vont-ils tenir ?!

 

L'UISP FORCE OUVRIERE a porté la demande des agents de la base PREJ sur la mise en place des lits picots. Elle est en bonne voie pour le moment la Directrice Interrégionale n'étant pas contre. Toutefois, il faut prendre des disposions et moyens techniques afin que la mise en place soit faite de manière pérenne, pour que les agents rentrant tard puissent disposer de lits picots.

 

Union Interrégionale des Syndicats Pénitentiaires Force Ouvrière Rhône-AlpesAuvergne

 

L'UISP FORCE OUVRIERE a posé la question sur les astreintes pour les agents PREJ. La Directrice Interrégionale nous a clairement indiqué ne pas vouloir mettre d'astreintes pour les agents PREJ, sauf pour les officiers.

Toutefois pour les missions exceptionnelles le week-end la présence nécessaire sera demandée sur la base du volontariat.

 

L'UISP FORCE OUVRIERE a fait remonter une liste de noms d'agents, qui n'ont toujours pas touché leurs frais de déplacement.

Nous resterons vigilant pour que cette situation soit régularisée rapidement.

 

Pour les ELSP :

 

Lors de cet entretien, nous en avons profité pour discuter des ELSP, fort est de constater que cela n'est plus la priorité de la DAP, l'important est le déploiement des Extractions Judiciaires vicinales (EJV) sur Valence comme site pilote..... affaire à suivre !!!

 

Une formation aura lieu courant janvier 2018 mais à l'heure actuelle, impossible de donner une date de formation ou son contenu.

 

L'UISP FORCE OUVRIERE souhaite réaffirmer aux agents de toutes les structures que nous serons vigilants et présents au quotidien afin de vous apporter notre soutien face à cette dégradation de nos conditions de travail.

 

Lire le communiqué.

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr