Mutuelle INTERIALE Référencée ou Financée ?

13/11/2017

 

Lors d’une parution en date du 08 novembre 2017 dans le journal « Le Monde » titré « Quand une mutuelle de fonctionnaires s’assure des impôts réduits à Malte », FO Pénitentiaire est surpris d’apprendre que la mutuelle INTERIALE, par la voie de son directeur général Nicolas Sarkadi, a décidé d’ouvrir discrètement en septembre 2016, une filiale dans le paradis fiscal qu’est Malte ! En dehors de toutes considérations que FO Pénitentiaire peut porter à de tels agissements qui permet à une mutuelle de profiter d’un substantiel avantage fiscal sur le dos des adhérents, nous ne pouvons concevoir que le Ministère de la Justice n’ait pas pris cette information en compte lors de sa décision du référencement mutualiste !

 

FO Pénitentiaire s’interroge pour l’heure sur ces pratiques qui vont à l’encontre de ce qu’on peut attendre d’un partenaire social de l’état. En effet, ce dumping financier est incompréhensible. Il verra naître surtout les craintes pour les agents du Ministère de la Justice et tout particulièrement des agents de l’Administration Pénitentiaire !

 

LA COUVERTURE SOCIALE, LES COTISATIONS, LES REMBOURSEMENTS NE VONT-ILS PAS PRENDRE LE MÊME CHEMIN AFIN DE GARANTIR DE CONFORTABLES REVENUS A CETTE MUTUELLE AUX PRATIQUES QUELQUE PEU MERCANTILES.

 

Ce sentiment d’une mutuelle qui ne pourrait être que purement commerciale et qui ne chercherait que le profit au détriment d’une couverture complémentaire juste et fiable pour les personnels de surveillance est renforcé par des pratiques commerciales agressives auxquelles les agents doivent faire face ! Harcèlement téléphonique, mails intempestifs, vidéos attaquantes, telles sont les méthodes de communication déployées par INTERIALE afin de vendre leurs produits et d’éviter de laisser le temps d’une réflexion mûrie pour chaque personnel dans son choix de prestation mutualiste.

 

LA COMMUNICATION DE LA MUTUELLE RÉFÉRENCÉE NE DOIT POURTANT PAS ÊTRE VALIDÉE PAR LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE COMME PRÉVU DANS LE CONTRAT DE RÉFÉRENCEMENT SIGNÉ EN AOÛT 2017 ? EN EST-ELLE COMPLICE ?

 

FO Pénitentiaire exige du Secrétariat Général du Ministère de la Justice de faire la lumière sur cette affaire. Il n’est pas concevable en tout état de cause de laisser planer le doute quant au prestataire mutualiste qui aurait la charge des remboursements médicaux des personnels pénitentiaires. De plus et sans vouloir faire de la fausse paranoïa, FO Pénitentiaire s’interroge quant aux informations personnelles de tous les fonctionnaires du Ministère de la Justice et particulièrement de l’Administration Pénitentiaire qui pourraient circuler hors de nos frontières et notamment en temps de troubles sécuritaires que nous vivons dans notre pays.

 

LE SNP-FO PERSONNELS DE SURVEILLANCE EXIGE TRÈS RAPIDEMENT DES EXPLICATIONS ET DE LA TRANSPARENCE QUAND A CE SUJET AU COMBIEN SENSIBLE ET QUI A CONNU LES PLUS GRANDS REBONDISSEMENTS. CETTE INFORMATION DÉVOILÉE PEUT POSER DES DOUTES QUAND A L'ATTRIBUTION DU RÉFÉRENCEMENT A LA MUTUELLE INTERIALE !

 

Lire le communiqué.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr