Alarme générale sur la centrale d'Arles

02/06/2017

 

L’ignorance et l’indifférence perdurent, pendant que la situation s’aggrave de jour en jour !!! Le service des agents peut y mettre la meilleure volonté du monde, mais l’on ne peut inventer ce qui n’existe pas, à savoir l’effectif.

 

Malgré l’investissement dont font preuve les agents, faisant des heures supplémentaires plus que de raison quitte à s’en rendre malades d’épuisement, aucune perspective, aucune initiative de la part de nos dirigeantes. La gestion des ressources humaines reste un problème majeur dans notre établissement !!!

 

En dépit des tracts des diverses organisations syndicales, le triste constat est que cela ne fait réagir personne !!! Quelle honte de faire preuve d’aussi peu d’intérêt pour des personnels qui maintiennent à flot la centrale depuis des mois, il est pourtant de la responsabilité de notre direction de faire évoluer les choses.

 

La détention devient de plus en plus difficile à gérer, par manque évident de soutien et d’effectif, les agents lâchent prise et ne se voient offrir en retour que des reproches. A l’heure actuelle de plus en plus de postes sont découverts, faire la nuit à 13 au lieu de 14 devient la règle, il n’est pas rare de voir 1 seul agent tenir le QA/QI/QD : 3 postes pour un seul agent... mais pas 3 salaires, pas 3 jours de repos même pas un  merci !!!

 

Même les postes fixes sont mis à contribution et tiennent des miradors !!! Et pendant ce temps là, notre direction s’octroie des congés.. certainement pas bien mérités !!! Car c’est au détriment de décisions importantes toujours reportées à des dates ultérieures comme par exemple et pour n’en citer qu’un, la validation des congés d’été des gradés.

 

Le SLP FORCE OUVRIERE de la Maison Centrale d'Arles FELICITE les agents volontaires et toujours présents à l’étage, toujours prêts à faire de grandes journées pour que l’établissement fonctionne, alors que sans eux , et en maintenant le service en 3/2 l’établissement serait en « rade » depuis longtemps...

 

Le SLP FORCE OUVRIERE de la Maison Centrale d'Arles DEPLORE le manque total de prise de conscience du mal être des personnels, malgré des formations qui ont été bien inutiles sur les risques psycho-sociaux !!!

 

Le SLP FORCE OUVRIERE de la Maison Centrale d'Arles DENONCE un travail quotidien dans l’insécurité la plus totale, l’accroissement de  la violence verbale et physique envers les personnels, un planning des agents établis sur une semaine seulement du fait de la direction ce qui ne permet pas d’avoir une vie de famille stable et épanouie … La liste est encore longue...

 

Mesdames les membres de la direction locale, nous vous sommons aujourd’hui et dans l’urgence de prendre vos responsabilités et de faire en sorte que la situation ne s’aggrave pas     !!! Inversez la tendance, il est grand temps, l'été ne fait que commencer et une centrale à la ramasse le 1er juin est une centrale MORTE le 31 juillet !!!

 

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr