UISP Toulouse : FO tire la sonnette d'alarme !



Face à la crise sanitaire liée au Coronavirus, des dispositions exceptionnelles ont été prises afin de limiter et endiguer l'épidémie par notre gouvernement. Notamment des mesures d'isolement et des tests massifs obligatoires en cas de suspicion ou de contact avéré au COVID.

Depuis le début de la crise sanitaire, les Surveillant(e)s du PREJ Béziers ont su démontrer leur implication pour maintenir la continuité de leur service. Entre craintes de tomber malade et obligation de continuer à travailler, l’ensemble du personnel de surveillance est confronté aujourd'hui à une situation inédite et complexe. En effet, le PREJ Béziers est malheureusement aujourd’hui touché par le Coronavirus puisqu'un Surveillant vient d'être déclaré positif au COVID, ce vendredi 6 novembre 2020.

Trois autres personnes sont isolées à leur domicile car ils sont cas contact, et une la semaine dernière.

Visiblement le port du masque et l'utilisation du gel hydro alcoolique suffisent afin de préserver l'intégrité physique du personnel de surveillance. Pourtant les agents PREJ sont en effet en contact permanent avec les personnes détenues, mais surtout en contact dans des espaces clos et souvent de petite contenance (véhicules, box etc. ...). Nous savons très bien que ces protections ne sont pas totalement fiables .

La semaine dernière encore lors d'une instruction avec confrontation, la salle était d’environ 30m2 pour pas moins de 25 agents !!

Force Ouvrière dit stop à cette mascarade et sollicite un dépistage de l'ensemble du personnel de surveillance du PREJ Béziers comme il a été mis en place en collaboration avec l'ARS sur le CP de Béziers. Dans la logique, ce dernier aurait dû être également appliqué au Surveillant du PREJ Béziers (les grands oubliés) qui sont en contact avec l'ensemble du personnel du Greffe dont certains ont été positifs.

Force Ouvrière déplore le manque de réaction et de considération de notre administration.

Force Ouvrière demande l'isolement systématique des Surveillants en contact avec un agent qui serait positif dans le respect du cadre réglementaire, et un dépistage urgent au sein des Prej pour l'ensemble du personnel !!


Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr