UISP-FO Paris : CTIR DISP PARIS DU 09 OCTOBRE 2020



1) Point Covid sur la région

Nous sommes toujours dans l’attente d’une note de la DAP instaurant de nouvelles consignes, en attendant, la DISP a mis en place des nouvelles mesures:

a) La petite couronne

- Accès abris famille limité au strict minimum, 2 visiteurs maxi par parloir famille, séparation physique obligatoire - Suspension des activités collectives si non indispensables, scolaire possible en groupe très restreint, fermeture bibliothèques et salles de musculation - Tous les détenus sont dotés de 2 masques jetables par jour

b) La grande couronne

- se préparer à un éventuel passage en couleur écarlate - Limitation autant que possible des activités, du scolaire et du nombre de visiteurs aux parloirs - Distribution de masques aux arrivants et/ou détenus en quatorzaine - Le rappel a également été fait pour un strict respect des gestes barrières et des distanciations sociale

c) En ce qui concerne les SPIP, en milieu ouvert les consignes restent les mêmes que celles du milieu fermé.

d) Pas de consignes particulières supplémentaires concernant les personnels. Force Ouvrière a demandé le renouvellement rapide des masques lavables dans l’ensemble des établissements de la région. Un effort significatif est en cours pour le déploiement du télétravail en particulier pour les personnes fragiles. Un achat à terme, de 1000 PC portables. Chose importante, aux vues de la situation, il est possible de déroger aux chartes des temps en vigueur. A ce sujet, à la suite d’une intervention Force Ouvrière et suite à la propagation du Covid, le DI s’engage à une tolérance à titre exceptionnel quant au pointage des agents. Le DI nous dit transmettre ces informations sur le Covid aux autorités (judiciaires, préfets, ars). La situation sera réévaluée tous les 15 jours.

2) Les Equipe Local Sécurité Pénitentiaire

La formation donnée se présente sous forme de 5 modules dispensés en 8 semaines. Sur la région, les ELSP seront mises en place selon 3 configurations :

  •  Les « grosses » structures : mutualisation des taches et des compétences pour un fonctionnement 7/7J et la nuit (2 agents)

  •  Pour les plans 13 000, un groupe ELSP où les ELAC et extractions seront mutualisés pour un fonctionnement 7/7j. Quelques agents de roulement seront formés et habilités ELSP pour couvrir l’ensemble des missions notamment la nuit.


Nous sommes intervenus pour souligner que ces nouvelles missions sont mises en place sans création de poste ni réexamen des organigrammes. Nous avons dénoncé qu’une fois de plus, ce sont les agents de coursive qui en pâtiront.

3) Camera piéton

Le déploiement dans le cadre d’une expérimentation a démarré depuis le 15 septembre 2020 et devrait durer jusqu’au 5 février 2022. Le DIA nous a fait une présentation rapide de ce dispositif sécuritaire demandé depuis longue date par Force Ouvrière.

Son utilisation sera conditionnée à un cadre règlementaire précis. Les premiers retours formulés par le réfèrent ERIS sont qu’elles font baisser de manière significative les velléités des personnes détenues et qu’elles permettent en cas de poursuite judiciaire soit de dédouaner les agents ou de solidifier leur plainte. Ces caméras enregistrent les images et le son, ont une mémoire tampon de 30sec avant leur déclenchement et les enregistrements sont stockés pendant 6 mois.

4) Le badgeage généralisé

Force Ouvrière a réaffirmé sa volonté de maintenir un delta de tolérance d’au moins 5mn sur les badgeages. Il a également été demandé l’installation de nouvelles bornes au plus proche des services. Dans certaines situations particulières, le DI s’est engagé à donner la possibilité à l’agent de badger sur son poste.

Pendant la crise Covid, les mesures sanitaires génèrent des retards qui n’incombent pas à la responsabilité de l’agent. C’est pour cela, que Force Ouvrière a demandé au DI une souplesse au vu de ce contexte particulier, requête à laquelle il a accédé.

5) La charte des temps du CDC

Ce plan de requalification de la chaîne de commandement n’a pas fini de causer des conséquences sur la vie des personnels. En effet, beaucoup de chartes sur la DISP ont été validées au forceps...Même de l’aveux du DI, ce plan de requalification et les conséquences de sa mise en place ne permettent pas aujourd’hui avec les effectifs présents de faire des organisations de services alliant au mieux qualité de vie des agents et nécessaire présence des officiers tout au long de la journée de détention.

Force Ouvrière toujours à vos côtés !!!


Lire le communiqué

126 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr