UISP-FO Hauts-de-France : "AAE" Agents PREJ : Quand la DI ne respecte pas ses propres notes !



La liberté individuelle permet à tout à chacun de penser que son « patron » est un voleur, surtout quand il légitime l’arnaque par une vicieuse note de service ! Un employé a donc le droit de le dénoncer en respectant un certain formalisme...

A CETTE OCCASION L’UISP-FO des Hauts-de-France DÉNONCE et CONDAMNE : Le mensonge manifeste de la Directrice Interrégionale, Valérie Decroix, au sujet des positions de travail des agents PREJ sur la période de confinement.

Quand on annonce aux agents que 7h10 seront comptés par jour, cela suppose qu’on les considère en service effectif et non en absence ! La Marianne accompagnant votre signature a-t-elle si peu de valeur pour vous ?

MALHONNÊTETÉ, MENSONGE et DÉLOYAUTÉ ! Voilà ce que les agents pensent de vous ! Ils ont bien raison car Il na jamais été question d’AAE, et encore moins du retrait de congés qui va avec !

Vous étiez bien contente les trouver et de les avoir « sous le coude » pour des missions diverses et variées; distributions de masques..., renforts en détention, sécurité périmétrique et continuité de l’activité judiciaire... Les couteaux suisses pénitentiaires à usage unique, aussitôt utilisés aussitôt jetés et même pas remerciés !


Sans parler des astreintes imposées sans contreparties financières, et pourtant.


Les surveillants non planifiés sur une mission et non positionnés "dispo base" sont "dispo domicile" et se tiennent à disposition de l'administration et joignables, sans délai, par téléphone. Le volume horaire journalier de 7h10 leur est également comptabilisé.


ALORS MADAME, QUE FAIT-ON ? Profitez de cette occasion pour vous racheter un conduite :


En les rémunérant DU FORFAIT DE 110 € pour CHAQUE semaine d'astreinte* effectuée !

À VOUS DE JOUER...


Lire le communiqué


*“L'astreinte est une obligation distincte d'un service effectif, faite à un fonctionnaire titulaire ou stagiaire de demeurer à son domicile ou à proximité, sans être à la disposition permanente et immédiate de son employeur, afin d'être en mesure d'intervenir, le cas échéant, pour effectuer un travail au service de l'administration.”

515 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr