UISP-FO-Grand-Est-Strasbourg : Compte-rendu de réunion avec le Directeur Interrégional



Hier, mardi 12 mai 2020, une réunion en multi-latérale s’est tenue à la DISP de Strasbourg pour faire le point sur cette période de confinement que nous avons traversée ainsi que le démarrage du déconfinement qui s’opère depuis lundi 11 mai.

Sur ce processus FO a réitéré ses attentes, qui, pour la majorité, ont trouvé oreilles attentives et sens de l’intérêt collectif:

  • -  Réouverture des parloirs dans les locaux dédiés avec mise en place des moyens matériels et règlementaires adéquates


  • -  Maintien d’une gestion interne avec les mesures sanitaires adaptées (activités sportives, culturelles, etc.)


  • -  La prise en charge des personnels dit « vulnérables ». Ils resteront en position AAE jusqu’au 2 juin prochain (l’échéance peut encore évoluer). Avant reprise, une visite médicale devra être faite (ainsi qu’un CRP si volonté de reprise avant la date prévue)

FO a également insisté sur les points suivants:


  • -  Dotation individuelle des masques tissus qui arriveront dans les structures dans quelques jours. Le choix de la méthode d’entretien de ces derniers doit être à l’appréciation de l’agent et non imposé (lavage à l’établissement ou chez soi)


  • -  Sensibiliser les tribunaux pratiquant la visio-conférence, en particulier en correctionnel, pour prioriser les personnes détenues et éviter des perturbations en service de nuit avec des audiences pouvant se terminer vers 22H00 (car les gardés à vue passent avant les personnes détenues).

Le Directeur Interrégional nous a fait état des échéances à court terme et du dispositif de dépistage décidé:


  • -  Si un cas positif au COVID-19 chez les personnels était avéré, un dépistage sera enclenché pour l’ensemble des personnels de la structure


  • -  Si trois cas positifs au COVID-19 étaient avérés au sein de la détention, un dépistage de la population pénale pourra être mis en place (curseur ajustable au besoin et à l’appréciation)


  • -  Conformément à la politique nationale, la reprise du travail pénale s’opèrera la semaine prochaine dans des conditions adaptées à la situation sanitaire


  • -  L’activité scolaire pour les personnes détenues mineures reprendra à compter du 18 mai, dans des conditions adaptées à la situation sanitaire.


  • -  Le chantier du CP Lutterbach ayant subi également des perturbations et une reprise dans des conditions différentes, un retard de 7 mois est présagé, amenant l’ouverture à fin 2021.

Une nouvelle réunion devrait se tenir la dernière semaine de mai. En attendant votre syndicat Force Ouvrière continue d’œuvrer au quotidien.


Lire le communiqué

178 vues