UHSI CP Marseille : Unité abandonnée !! Sécurité bafouée !!



Dans la nuit du mardi 15 septembre, un individu a encore escaladé le grillage de l’UHSI pour procéder à une livraison pour un « patient détenu » qui avait prévu de tout récupérer à l’aide d’un un « yo-yo ».

L’intervention rapide des agents dans la chambre d’hospitalisation du détenu a permis de stopper la livraison en cours.

Le colis n’est pas arrivé à son destinataire !!

Sauf !! que le « livreur » a pu tranquillement récupérer ses affaires étant donné que l’accès aux abords n’est plus possible de notre part !!

En effet, cela fait quelques semaines que le SAS véhicule de sortie est Hors Service et que le deuxième accès (qualifié d’accès pompiers) est condamné depuis plus de 6 ans. INADMISSIBLE ET DANGEREUX !!!

Par chance, cette fois, le rideau (entrée SAS) fonctionnait et avait pu être fermé !!! Il faut savoir que celui-ci aussi est resté grand ouvert pendant plusieurs semaines !! Scandaleux !!! les réparations de l’UHSI ne se font pas ou très lentement, chaque administration se renvoyant souvent « la balle »!!! On comprend mieux !! pourquoi il y a quelque temps, de deux collègues, dans un souci de sécurité évident, ils ont voulu refermer un portail bloqué resté ouvert !!!

Malheureusement, les agents se sont blessés au dos dans leur effort !!! On comprend moins !! pourquoi les accidents de travail déclarés par nos collègues lors de cette action évidente de sécurité, n’ont pas été reconnus !!!

Le manque d’entretien et le « bidouillage » sont les maîtres-mots de cette structure laissée à l’abandon par nos supérieurs. Les agents travaillent avec du matériel bas de gamme et obsolète tel que : - 2 « bagages X » qui fonctionnent par intermittence, - des portiques de sécurité qui sonnent sans que personne ne passe, - des clés d’accès manquantes dans un organigramme inexistant, - des zones extérieures où aucun contrôle n’est effectué à cause de portails défectueux, - des caméras « dernier cri » (environ 150000euros) âgées de deux ans non-exploitables !!! la Société SECURITAS n’a pas su résoudre le problème mais pire !! nous a laissé totalement aveugles durant 6 jours !!!

Faut-il attendre l’introduction d’objets illicites, d’armes ou une évasion pour prendre des décisions, agir et donner les moyens aux personnels deffectuer leur mission de sécurité ?????

Les Représentants FORCE OUVRIÈRE UHSI

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr