Tableau de mobilité : Surveillants et Surveillants Brigadiers



Alors que la « crise RH » bat son plein au sein de la Direction de l’Administration Pénitentiaire, la « réforme » de la Fonction Publique trouve toute son application malgré les graves carences constatées ces derniers temps.

Forcément, il est bien plus rapide de bannir un DIALOGUE SOCIAL ESSENTIEL A L’INTÉRȆT COLLECTIF plutôt que de construire un socle solide et fiable afin que les personnels ne souffrent plus de ce désordre organisationnel...

Avec son aplomb habituel, le bureau de gestion RH de la DAP avait la prétention d’élaborer un tableau de mutation fiable et d’endiffuser les résultats en un temps record...! En passant sur la semaine de retard subie par les personnels réduisant d’autant le temps consacré à leurs recherches de logement et aux autres formalités personnelles comme l’inscription des enfants en crèches, dans les écoles..., nous voilà avec des résultats tronqués et/ou à revoir de par ses trop nombreuses erreurs !!!

Erreurs qui mettent en lumière une fois de plus, les nombreux dysfonctionnements du logiciel de gestions des carrières « H@rmonie », censé fonctionner à merveille, tout en facilitant la vie des gestionnaires. Déjà maintes fois signalée mais encore aujourd’hui, la fiabilisation des données est aléatoire, désordonnée, parfois même impossible...

Devoir encore travailler sur de vagues classeurs « Excel » gorgés de données tronquées est inadmissible !!!

Aussitôt les résultats diffusés, FO Pénitentiaire s’est montré réactif afin de répondre aux nombreux signalements formulés par les agents. Ce début de semaine sera donc comme la fin de semaine dernière, consacrée à la remontée des erreurs pour en corriger les absurdités, parfois indécentes, dans ces résultats.

En effet, tout y passe (l’outrage de muter des collègues décédés en service, demandes liées non honorées, agents disparus des classements pour raisons indéterminées, personnels oubliés dans le classement, inversion des postes femmes en y mutant des hommes... ), cette liste est non exhaustive bien malheureusement !!!

FO Pénitentiaire dénonce le manque de respect manifeste à l’égard des personnels. Cette vaste blague est une mascarade qui dure depuis bien trop longtemps.

Notre administration est incapable de tenir ses propres rétro-plannings, incapable d’assurer le suivi des Tableaux d’Avancement (qu’elle est d’ailleurs incapable d’organiser), incapable de centraliser les données administratives des personnels avec justesse et fiabilité, incapable aujourd’hui d’assurer un tableau de mutation !!!

FO Pénitentiaire met une nouvelle fois en exergue l’inconséquence d’une DAP envers ses personnels. Son incapacité à reconnaître ses erreurs et ses carences ne peuvent que conduire les responsables de cette cavalcade dans le mur déjà bien proche du frontal !

FO Pénitentiaire invite les personnels à se manifester au moindre doute sur la tenue de leur situation administrative auprès de leurs représentants FORCE OUVRIÈRE.

FO Pénitentiaire persiste et signe sur la nécessité du partage de l’information et de l’expérience des organisations syndicales sur les questions de mobilité, expérience quasi inexistante au sein de la DAP.

POUR FO PÉNITENTIAIRE, LES SÉANCES PLÉNIÈRES DOIVENT ȆTRE RÉÉTUDIÉES, IL EN VA DU RESPECT QUE VOUS PORTEZ AUX PERSONNELS !!!

Lire le communiqué

1,803 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr