Prison pour Mineurs d'Orvault : Jusqu'à nos portes !



Ce matin, vers 7h40, les personnels de l’EPM d’Orvault ont été victimes d’une agression sur le parking.

Un véhicule avec possiblement d’anciens pensionnaires est arrivé à grande vitesse à l’entrée de la PEP et s’est approché d’un collègue qui prenait son service.

Après s’être retiré le véhicule s’est à nouveau approché du surveillant. Celui-ci s’est mis en protection dans le renforcement de la porte d’entrée de l’établissement et a , par chance, seulement été coincé entre la porte et le pare-choc du véhicule.

Ces délinquants voulaient-ils l’intimider ou alors les circonstances ont été pour eux défavorables et les à empêcher d’aller plus loin??? Ont-ils voulu sauver leur véhicule ou voulaient-ils seulement intimider notre collègue et ami ???

Après quelques échanges d’amabilité, ces crapules sont reparties et en croisant d’autres collègues ils ont lancé un projectile en les visant et lancer un autre projectile sur la voiture d’un second collègue.

Cette journée aurait pu prendre une tournure dramatique et nous, perdre l’un des notres.

Nul doute que nos politiques et notre propre ministre trouveront bien des circonstances atténuantes et continueront de contester l’ensauvagement de la société.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault apporte tout son soutien à nos collègues victimes de ces actes crapuleux et à l’ensemble des personnels touchés ou marqués par cet événement qui aurait pu être dramatique.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault exige expressément une sécurisation du parking où actuellement n’importe qui accède.


Lire le communiqué

558 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr