Prison de Vendin-le-Vieil : CHSCT DU 15 OCTOBRE 2020. Enfin des améliorations en vue ?...



Nous avons commencé ce C.H.S.C.T en lisant une déclaration liminaire, dénonçant l'absence de progrès sur un grand nombre de problèmes, concernant l'hygiène et la sécurité dans l'établissement.


BILAN COVID ET PROJECTION SUR L'ANNÉE


Un rapide bilan de cette crise sanitaire nous a été présenté, ainsi que les derniers personnels touchés récemment. Face à des incohérences de gestion constatées ces derniers temps, on nous répond que c'est l'ARS qui gère avec les informations qui sont transmises par l'administration. Il nous a été rappelé que les coordonnées téléphoniques des agents devaient absolument être à jour, et qu'il fallait donner le maximum de précision afin de déterminer correctement qui est cas contact. Il nous a également été précisé qu'en cas de suspicion, le test est fait à J +7 du contact pour prendre en compte le temps d'incubation, sinon le test peut être un faux négatif. On ignore comment les collègues ont été contaminé (où, et par quel mode de transmission).

Face au manque de lingettes et de gel hydro alcoolique, il nous a été certifié que le stock était bien présent dans l'établissement, et qu'il fallait prendre l'initiative d'en demander chaque fois qu'on le constatait.

L'utilisation importante de gants au QER a aussi été évoqué, mais le fait de devoir palper régulièrement les détenus pour chaque mouvement explique cette surconsommation.

L'actuelle doctrine de la DAP reste, pour l'instant, qu'il n'y a pas de port du masque pour les détenus sauf aux ateliers, et pour ceux qui ont des contacts avec des intervenants extérieurs. Mais celle-ci est amenée à changer en fonction de l'évolution de cette crise sanitaire, et des mesures administratives qui en découleront.

Nous avons demandé quand seront livré les nouvelles marques : A PARTIR DE LA SEMAINE DU 19 OCTOBRE


MISE EN PLACE DES BOITIERS SECOURISME HALTEMO


Ces boîtiers de secourisme seront destinés à lutter contre les hémorragies. A la question de savoir pourquoi il n’y en a que deux, la réponse est simplement que l'établissement n'en a pas reçu plus, et donc le choix a été fait de les placer dans deux endroits particuliers : QDI et PCC.


REGISTRE SÉCURITÉ INCENDIE


Ce registre nous a été rapidement présenté, mais il n'est pas finalisé. Nous avons rappelé qu'il est nécessaire que le maximum de personne connaisse son contenu afin d'avoir les meilleurs réflexes, quel que soit le lieu, lorsqu'un incendie se déclare.


ÉQUILIBRE ENTRE VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVÉE


Le directeur nous a d'abord rappelé la nécessité de séparer vie privée et vie professionnelle et qu'il n'avait pas vocation à régler des problèmes strictement personnels, ceux-ci devant rester hors de l'établissement.

Le directeur nous a fait un aparté pour nous informer des nombreuses dégradations et disparitions dans l'établissement depuis 2019 (plus de 160 draps et taies...) qui représentent UN MONTANT D'ENVIRON 9700 EUROS, soit près de deux ans de budget AMCT.

Il nous a ensuite de nouveau fait un long discours sur l'alcool, en distinguant deux cas : les agents qui sont atteints d’une pathologie, et ce qu'il appelle l'alcool festif. Il a déclaré qu'il serait beaucoup plus intraitable avec ce dernier cas. IL MENACE D'INTERDIRE DE NUIT CERTAINS AGENTS (sur quelles bases / preuves ?) pour lutter contre ça.


ÉTUDE DU REGISTRE SST


Un point a été fait sur l'utilisation du registre SST, qui est ouvert à tous. Nous avons demandé à ce que les réponses apportées, le soient jusqu'au bout, c'est à dire jusqu’à avoir une réponse claire et définitive auprès de la société ou de l'organisme décisionnaire.

On nous a aussi informé que SODEXO va prochainement s'occuper de mettre du film opaque dans les postes fermés, qui n'en étaient pas encore dotés.


QUESTIONS DIVERSES


REMPLACEMENT DES GILETS PARE-LAMES TROP GRANDS : Une relance a été faîte le 04 août dernier à la DI, mais ça bloque au niveau de la DAP ; il va falloir encore patienter !

DEMANDE DE NETTOYAGE DES FAUTEUILS PAR POUDRE : Le prestataire privé a été relancé à plusieurs reprises, sans succès ; une autre possibilité serait d'utiliser une bombe désinfectante, reste à définir où on les stocke, et qui les utilisent.

ACCES AU GEL HYDRO ALCOOLIQUE ET AUX LINGETTES AU-DELA DE LA CRISE SANITAIRE : Accepté.


POURQUOI DU GEL HYDRO ALCOOLIQUE A ÉTÉ DISTRIBUE DANS CERTAINS W.C. À LA PLACE DU SAVON : Il s'agit d'une erreur suite à une commande qui a été rectifiée depuis.

DEMANDE D'INSTALLATION D'UN ÉCLAIRAGE AU-DESSUS DE L'ARMOIRE À CLEFS DU PCI : Refus sous prétexte qu'il y a un variateur de lumière, et ce malgré la demande des agents.

FUTURS TRAVAUX IMPORTANTS SUR L’ÉTABLISSEMENT : Travaux au QER (passe-menottes), dévoiement des colonnes sèches, sécurisation du QCD, et construction de l'armurerie, à côté de celle existante pour les ELSP.

NOMBRE D'AGENTS AYANT PASSÉ LA VISITE MÉDICALE : 82 en 2019, seulement 29 en 2020 en raison de la crise CoVid.

PROJET D'AGRANDISSEMENT DU PARKING : Aucune nouvelle.

FUITES D'EAU RECURRENTES DANS L'ÉTABLISSEMENT : On est toujours dans une bataille juridique entre plusieurs sociétés qui se renvoient la balle. Deux problèmes majeurs restent : le risque de chute, et la détérioration progressive de certaines parties de la structure sur le long terme.


DEMANDE DE NETTOYAGE DES ACCES PROMENADE : ONET a procédé au nettoyage des accès surveillance en septembre 2020, et le sas promenade incombe aux auxiliaires mais l'utilisation régulière d'un nettoyeur haute pression nous semble approprié dans cette zone.

DEMANDE D'INSTALLATION D'UN RIDEAU DEVANT LA SALLE SPORT : Il semble plus approprié de déplacer le matériel dans la salle d'appel.

LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION DES DETRITUS DANS LES PATIOS : La vidéo surveillance est utilisée pour trouver les coupables, et les passer en commission de discipline.

DEMANDE D'AVOIR DES POUBELLES FERMEES DANS L'ENSEMBLE DES W.C. DE L'ÉTABLISSEMENT : Accepté.

DEMANDE D'AVOIR DES CAILLEBOTIS DANS LA DOUCHE DU VESTIAIRE ET UNE RACLETTE :Accepté.

DEMANDE DE METTRE UN JOINT AUTOUR DES PORTES DE LA PEP ET PCI POUR AMORTIR LE BRUIT : Impossible, on peut peut-être régler le groom.

DEMANDE D'INSTALLER UNE POUBELLE A PÉDALE DANS LA SALLE DE REPOS, A LA PEP ET AU PCI : Accepté.

DEMANDE D'INSTALLER DES FONTAINES À EAU DANS CHAQUE SECTEUR DE L'ÉTABLISSEMENT : Les 5 fontaines existantes seront remplacées en janvier 2021, et 3 autres seront installées dans chaque MC ; nous avons demandé que le QDI ne soit pas oublié.

SITUATION DES FILINS DE SÉCURITE : Les filins seront changés au cas par cas.

LUTTE CONTRE L'ECLAIRAGE TROP PUISSANT DANS LA PARTIE ADMINISTRATIVE : Seule solution techniquement possible, débrancher un néon sur deux.

DISTRIBUTION DES FAUTEUILS DANS L'ETABLISSEMENT : Le surveillant de la gestion délégué va refaire le tour de la détention pour voir les besoins, il ne faut pas hésiter à faire les demandes dans GENESIS.

DEMANDE D'UN VERROU DANS LES W.C. DU COULOIR SOCIO : Refusé.

BRUIT DE LA CLIMATISATION DANS LES CHAMBRES DE NUIT ET DES VMC DANS CERTAINS POSTES : problème récurrent et techniquement difficilement réparable.

HYGIENE DES REFRIGERATEURS ET DES MICRO-ONDES : Les personnels sont responsables de cet entretien.

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE : Il y aura 25 places pour le 1er décembre. Les demandes d'inscriptions seront envoyées la semaine du 19 octobre.


Nous avons enfin des réponses précises à certaines de nos questions, et sommes peut-être en voie de voir des progrès dans certains domaines. Nous resterons vigilants pour voir si tout cela se concrétise rapidement.


Lire le communiqué

81 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.