Prison de Toulouse-Seysses en ébullition !



Le CP de TOULOUSE SEYSSES fait de nouveau parler de lui !

DES MENACES DE MORT et UNE TENTATIVE D’AGRESSION SUR PERSONNELS !

En effet, vers 16h50, après la réintégration du 2eme tour de promenade, les agents entendent du bruit dans une cellule au 2eme étage... Ils se rendent sur place et constatent que les 2 détenus se bagarrent. Après en avoir isolé un de suite, le plus récalcitrant qui est dans un état d’énervement très élevé, se met en hurler en direction du surveillant d’étage en ces termes :

« VA NIQUER TA MERE, JE VAIS TE BUTER ! »

C’est alors que des renforts arrivent et il lui est demandé de sortir de la cellule.. A ce moment la , il devient très virulent et la force strictement nécessaire sera utilisée afin de le maîtriser et de le conduire au QD !

Arrivé à peine au quartier qu’ il essaiera de s’en prendre au 1er surveillant en tentant de l’empoigner par le col. L’agent à coté voyant cela s’interposera et les 2 finiront à terre.. De nouveau il sera utilisé la force strictement nécessaire pour mettre fin à l’incident !

Malheureusement lors de ces interventions, des Agents seront blessés !

Un agent aura la main de cassée !

Un autre agent aura une plaie ouverte à la main et des douleurs à l’épaule gauche.

FORCE OUVRIERE SEYSSES tient à féliciter l’ensemble des personnels qui sont intervenus sur cet incident avec un professionnalisme et un sang-froid qui ne sont plus à démontrer. FORCE OUVRIERE SEYSSES les invite à aller déposer plainte et reste à leur disposition si besoin.

FORCE OUVRIERE SEYSSES souhaite un prompt rétablissement aux agents blessés . FORCE OUVRIERE SEYSSES demande que cette voyoucratie purge sa peine en entier et qu’à l’issue il soit transféré. Y a de la place, les prisons ont été vidées ! FORCE OUVRIERE SEYSSES ne saurait tolérer encore longtemps toutes ces agressions dont sont victimes les personnels toulousains ! La cocotte ne va pas tarder a siffler ! FORCE OUVRIERE SEYSSES demande à la direction d’agir très rapidement. Les agents doivent sentir le soutien dont ils ont tant besoin dans ces moments difficiles !


Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr