Prison de Toul : Audience Direction suite à l'Agression d'hier

Suite à l’agression d’hier, le bureau local a sollicité une audience avec la Direction.

N’étant pas sectaire nous avons tenu à y associer l’ensemble des OS représentatives ou pas sur notre établissement.

C’est ainsi que 5 représentants du personnel se sont retrouvés à la table des négociations ce mardi matin.

Il en ressort ce que FO avait prévu et ce que nous constatons depuis maintenant au moins deux décennies

LA SANTE DIRIGE LES ETABLISSEMENTS PENITENTIAIRES

Le rôle du surveillant s’est élargi, il ne nous faut pas faire 10 ans de médecine pour constater que les détenus ont les FILS QUI SE TOUCHENT, pas de formation poussée pour intervenir en cellule et éteindre un incendie, pas non plus de diplôme pour faire un massage cardiaque etc....

POURTANT

Actuellement le surveillant de base a beau rendre compte, observer et écrire mais plus que tout, il reste tout bonnement dépendant de ces DOCTEURS EN PSYCHIATRIE et de leurs PATIENTS.

Il est insupportable de devoir gérer tant de cas aux cerveaux malades et prendre des risques pour une RECONNAISSANCE INEXISTANTE.

L’année 2020 a été très dure pour le personnel pénitentiaire tout corps confondu. L’année 2021, du moins le début, s’annonce sous les mêmes auspices il n’est pas sûr que BURN OUT si les décisions de nos gouvernants sont toujours du même acabit.

Nous attendrons donc comme convenu un retour de votre entrevue avec ce personnel médical et aviserons des suites à donner.


Lire le communiqué

180 vues