Prison de Toul : AGRESSION

Ce lundi notre camarade N... s’est fait agresser par un détenu lors d’une intervention, voici le rappel des faits.

Le matin, l’officier vient chercher le détenu pour l’accompagner vers le médical, celui-ci ne l’entend pas de cette oreille, sors son couteau de cantine et le dirige vers l’officier ... il réussit par ses sommations à lui faire poser ladite arme et puis... il referme la porte et s’en va !

A midi, ce même détenu menace de mort notre collègue présent à l’étage, observations faites sur ORIGINE et ...toujours RIEN !!!

A 15h, il insulte les agents par l’interphonie car il ne peut fumer, donc la porte est ouverte pour parlementer, le calmer et OH SURPRISE !! rideau et chaise attendent le personnel.

Il essaye de donner un coup, le surveillant l’évite et s’en suis une échauffourée dans laquelle un collègue sera blessé.

Le lieutenant présent le menottera, il sera conduit à l’UCSA et finalement placé au QD.

➢ Le bureau LOCAL regrette que dès le matin à la suite de la menace, il ne se soit pas directement trouvé en cellule disciplinaire.

➢Que la psychiatre ne veuille pas diriger cet individu vers un centre spécialisé (observations, déclarations et comportement (nu comme un ver en cellule))

PAS BESOIN DE FAIRE 10 ANS D’ETUDES POUR COMPRENDRE QU’IL EST MENTALEMENT INSTABLE ET SURTOUT LORSQUE L‘ON CONNAIT LES CIRCONSTANCES DE SA CONDAMNATION.

❖Nous avons donc retardé ce matin la prise de service et attendons une audience avec la direction de l’établissement.

❖Nous déciderons des suites à donner à l’issue.

❖Nous demandons une sanction disciplinaire exemplaire pour cet individu.

❖ Nous soutiendrons notre collègue dans toutes ses démarches contre son agresseur.


Lire le communiqué

330 vues