Prison de Tarascon : Direction Méprisante



Lundi 10 août 2020, l'intersyndicale CGT - CFTC - FORCE OUVRIÈRE est intervenu dès 6h45, afin de ne pas découvrir le poste d'information et de contrôle (PIC) des bâtiments A, B et C de notre établissement. A la demande de certaines Organisations Syndicales, celles-ci ont été reçues par la direction locale afin d'obtenir leurs couvertures.

En premier lieu, nous souhaitons REMERCIER l'ensemble des agents du centre de détention mais également les organisations syndicales, pour l'unité, le soutien, et la solidarité, car c'est ensemble que l'intersyndicale CGT - CFTC - FORCE OUVRIÈRE a été entendue !!!

Cependant, les remarques « CHOQUANTES » de notre directrice envers la couverture des PIC, démontrent l'inaptitude de celle-ci à exercer dans un établissement pénitentiaire. En effet, le poste du PIC ne serait pas « STRATÉGIQUE » ?!!

Il a fallu démontrer la souffrance des agents mais également l'insécurité et la dangerosité de nos missions en bâtiment, pour récupérer les PIC, en portant à sa connaissance, le fait que sans le PIC, l'agent :

  • ne peut posséder deux trousseaux de clés (celui d'étage et celui du PIC),

  • n'a plus accès aux émetteurs-récepteurs,

  • n'a plus accès aux coupes-liens,

  • n'a plus accès à l'Appareil Respiratoire Isolant (ARI),

  • est tributaire du Poste Central d'Information, déjà accablé par ses missions quotidiennes,

  • est isolé en cas d'incident sur l'étage, sur le bâtiment ou sur l'établissement.

MADAME, LE PIC EST UN POSTE STRATÉGIQUE DE SÉCURITÉ !!! CE N'EST PAS JUSTE UN PROBLÈME D'ACCÉS À DU MATÉRIEL !!! C'EST UNE MISE EN DANGER DÉLIBÉRÉE DE LA VIE DES AGENTS !!!

L'intersyndicale CGT - CFTC - FORCE OUVRIÈRE a également été force de proposition, au vu de la gestion CATASTROPHIQUE que subit notre établissement depuis plusieurs mois ... mais la direction a balayé d'un revers de la main nos propositions qui porteraient « ATTEINTE » au bien-être et au confort des détenus, « qui ont assez subi durant la crise du Covid » !!!

Nous pouvons ainsi ressentir le mépris de la direction locale pour « LE PETIT PERSONNEL » que nous sommes, face à l'élite des agents de la fonction publique dont fait partie le corps de direction, car comme elle aime le rappeler au personnel de surveillance :

« VOUS NE SORTEZ PAS DE SAINT-CYR !!! »

Il est certain que pour la direction locale, il vaut mieux privilégier les bonnes activités et la vie de nos pensionnaires au détriment de NOTRE SÉCURITÉ ... Le petit personnel que nous sommes, constate ainsi que dans l'administration, LA FONCTION DE DIRECTEUR, EST UN PASSE-DROIT :

  1. pour l'inaptitude à exercer,

  2. pour transgresser les règles et les lois,

  3. pour rabaisser les agents d'état,

  4. pour éviter tout passage en conseil de discipline !!!

VIVE L'ÉQUITÉ, VIVE L'ÉGALITÉ DE TRAITEMENT ENTRE FONCTIONNAIRE !!!


Lire le communiqué

240 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.