Prison de Strasbourg : Une arrivante... Psy



Ce dimanche 28 juin 2020, vers 16h15 lors du retour promenade au Quartier femmes, une détenue arrivée la veille au soir passe à la fouille réglementaire. Mécontente, celle-ci refuse d’être fouillée, se montre très virulente et se débat.


La mise en prévention fut nécessaire afin de mettre fin à l’incident.

Au passage, la détenue réussit à blesser 3 surveillantes dont 2 sont transportées à l’hôpital.

Le gradé de quart fut également victime d'un coup, mais sans gravité.

CERISE SUR LE GÂTEAU !!!!!!!

Suite à l’agression ,la détenue est hospitalisée en psychiatrie, étant trés bien connue de ce service, ne sachant plus comment la gérer, elle est renvoyée à l'expéditeur.

MAIS OU VA-T'ON ????????

Le SLPFO souhaite un prompt rétablissement aux agents blessés et se tient à leurs dispositions dans leurs démarches.

Le SLPFO félicite les agents d'avoir fait preuve d'un sang froid exemplaire et d'une gestion sans faille de cette détenue.

Le SLPFO exige une sanction maximum et le transfert en UMD de la détenue à l'issue de son quartier disciplinaire.

Le SLPFO déplore une fois de plus la difficulté de devoir gérer des profils psy qui n'ont rien à faire dans nos établissements.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr