Prison de Salon-de-Provence : Lettre ouverte à Madame la Directrice



Le bureau local Du SLP FORCE OUVRIÈRE

Du Centre de Détention De Salon-de-Provence


A

Madame CONTE Directrice Du centre de détention

De Salon-de-Provence

Objet : Incident durant le service de nuit du 19 juin 2020


Madame CONTE,


Lors de l'incident qui s'est déroulé durant la nuit du 19 juin au 20 juin 2020, en ce qui concerne la sortie « extraction médicale » sur l'hôpital de Salon-de-Provence, un détenu a intentionnellement appelé de sa cellule le service des secours d'urgence.

Pour rappel, il y a plusieurs années, ce même détenu s'est fait connaître par des enregistrements vidéos à caractère « terroriste », trouvés sur son téléphone portable qui avait été saisi en détention.

FORCE OUVRIÈRE demande et exige un acte fort de signification à destination des détenus de notre établissement, pour les dissuader de recommencer. En effet, c'est la seconde fois que cela se produit en trois mois.

FORCE OUVRIÈRE demande que ce détenu soit poursuivi en matière pénale, mais également en matière disciplinaire. Nous demandons que l'administration pénitentiaire fasse un exemple, lors du passage de ce détenu en commission de discipline, pour décourager les détenus à répéter cet agissement.

A l'issue de son placement en Quartier Disciplinaire (QD), FORCE OUVRIÈRE demande le transfert administratif de ce détenu.

Mais encore, lors de l'intervention de l'équipe de nuit, des détenus ont causé du tapage et ont insulté le personnel de surveillance, FORCE OUVRIÈRE demande une fouille sectorielle de l'aile concernée, et de l'affectation immédiate en « régime fermé » des détenus clairement identifiés pour avoir causé du tapage et avoir injurié le personnel de surveillance.

Madame CONTE, FORCE OUVRIÈRE pense que c'est aujourd'hui qu'il faut agir, le message doit êtredes plus clair et immédiat. Ilenva de notreproprecrédibilité,mais aussi dela sûreté et de la sécurité des agents et de notre établissement.

Dans l’attente d'une réponse, les membres du Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du Centre de Détention de Salon-de-Provence, vous prie d’agréer, madame, l'expression de notre considération distinguée. Lire le communiqué

145 vues