Prison de Saint-Maur : Ça ne tient qu'à un fil




Nous avons le malheur d’apprendre une nouvelle fois qu’un évènement particulièrement sanglant a touché la maison centrale de Saint-Maur. Deux personnes détenues ayant un contentieux l’une envers l’autre depuis plus d’une semaine et affectées toutes deux au magasin. L’agresseur la personne détenue S... étant déjà connue pour des faits similaires sur des codétenus. La personne détenue G... victime de l’agression avait d’ailleurs avisé la direction par courrier peu de temps avant, de cette situation. Une nouvelle fois, c’est l’intervention d’une personne détenue qui a pu sauver une vie.

La Direction a encore une fois porté une importance toute relative à une situation très délicate...A quand une vraie prise en compte des écrits et des observations verbales des agents et autres personnels.

Pourquoi prendre une décision qui aurait pu éviter une tentative de meurtre ??? Nous sommes en raison de nous le demander.

Comme toujours l’information a du mal à passer à travers les murs de notre structure et c’est toujours les gradés et de ce fait les agents qui s’en retrouvent démunis...heureusement que la communication se fait sans interférences entre nous.

Nous attendons des réponses et une vraie prise en compte du travail que les agents s’épuisent à essayer de fournir à leur hiérarchie.

En lien avec l’idée actuelle des groupes de travail, nous sommes en droit de nous poser la question de l’isolement du surveillant, l’agent magasin étant tout seul sur les lieux lors de l’incident, qui par ailleurs aurait pu être beaucoup plus grave.

Il faudra en tenir compte lors des relevés de conclusions et surtout ne jamais oublier que les demandes des personnels et le besoin d’effectif sont au cœur de nos revendications et que cela ne fait que nous conforter dans cette démarche.

Le bureau local félicite les agents et les soignants pour la prise en charge sérieuse et efficace de cet incident ce qui a permis de sauver une vie.

Lire le communiqué

396 vues

Posts récents

Voir tout