Prison de Rennes-Vezin : Variant Anglais à l'UHSI



Aujourd’hui samedi 13 février l’ARS a contacté des personnels d’UHSI Rennes pour leur annoncer être cas contact au variant anglais.

Pas moins de 7 surveillants ont ainsi été prévenus.

La cause directe serait le cas positif d’un chauffeur GEPSA qui serait lui-même venu travailler en étant positif.

A l’heure actuelle nous ne connaissons pas les raisons de sa venu au travail mais compte tenu des dispositions prises un peu partout rien d’étonnant.

En effet dans bien d’autres établissements les agents cas contacts sont sommés de venir travailler alors même que d’autres sont en repos... espérons que ce n’était pas le cas car sinon quelle faute ! Quel manque de discernement !

Le Bureau Local Force Ouvrière demande que l’ARS fassent tester l’ensemble des personnels du CP Rennes-Vezin au plus vite.

Le Bureau Local Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement à l’agent GEPSA et espère le meilleur pour les personnels cas contact.

Nous ne laisserons pas la situation sans réponses et en l’état. Il est urgent de rassurer les personnels en prenant des mesures concrètes.

Lire le communiqué

101 vues