Prison de Rennes-Vezin : Budget ne rime pas avec sécurité



Lors du dernier CTS, Monsieur le Directeur demandait aux organisations syndicales de voter pour la mise en place de 80 lits supplémentaires.

Force Ouvrière a voté contre en expliquant les conséquences et l’impact que cela produirait sur notre établissement.

Apparemment, Monsieur le Directeur ne nous a pas encore entendu et a préféré faire la sourde oreille ou bien n’a pas osé déplaire à la DI. En effet, ces lits viennent d’être livrés par la RIEP.

La RIEP parlons-en !

Vous rappelez vous de la fameuse promesse de 2018 concernant les magnums ?

Eh bien NON ! Encore cette fois ci les agents du CP Rennes-Vezin devront se contenter de vulgaires «brodequins» alors que d'autres établissements viennent d'en être dotés.

Le Bureau Local Force Ouvrière rappelle à la RIEP que la Bretagne fait encore partie de la France.


D'ailleurs nous attendons toujours les combinaisons, les gants et la dotation individuelle des gilets pares lames prévus pour l'UDV.

Monsieur le Directeur, arrêtez de nous répondre que vous n’y êtes pour rien !

Que devront-nous attendre ? Des morts ?

Soit on se donne les moyens soit vous prenez votre téléphone et vous annoncez fermeture immédiate de l'UDV à notre DI.

Le Bureau Local Force Ouvrière exige que le nécessaire soit fait pour revenir sur la décision de l’installation des 80 lits ainsi que pour les dotations des agents.

Le Bureau Local Force Ouvrière vous rappelle que vous êtes le responsable de la sécurité des agents.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr