Prison de Réau : Les graves conséquences d'un domaine extérieur non sécurisé !

Vers 14h00, une douzaine d’individus s’est introduite en voiture sur le domaine pénitentiaire de Réau pour prendre des nouvelles de l’un de leur ami actuellement hospitalisé, détenu ayant fait l’objet d’une extraction médicale du fait de problèmes de santé chroniques.


La bande de voyous s’est positionnée devant la porte d’entrée principale de l’établissement, empêchant le personnel d’y accéder et multipliant les menaces. Dissimulés derrière des masques, lunettes de soleil et capuches, c’est en toute impunité qu’ils sont venus s’en prendre au personnel.

Un de nos collègues sera pris à partie, l’altercation lui coûtera 3 jours d’ITT.

Un des membres de cette bande a également tenté de s’introduire dans l’enceinte de la prison. Il aura fallu l’intervention des agents pour le repousser vers l’extérieur.

Il est inadmissible qu’un domaine pénitentiaire aussi sensible que le CPSF ne soit pas sécurisé en périmétrie !!!

Nous ne cessons d’en faire la demande, mais il faut toujours un événement grave pour réveiller les consciences. Aujourd’hui, il n’y avait ni armes ni voiture bélier pour s’en prendre au personnel, demain nous n’aurons peut-être pas le même bilan humain !!!

Pour rappel, sur ce même domaine, nous attendons depuis des années la sécurisation du poste « Abri Famille ».

Un vitrage sécurisé, correctement verrouillé avec un passe document paraît indispensable ...

Le syndicat local Force Ouvrière demande l’installation d’une barrière à l’entrée du domaine pour filtrer l’entrée des véhicules et des personnes.

Le syndicat local Force Ouvrière demande un renforcement des rondes quotidiennes des forces de Police. Ces rondes sont extrêmement rares, parfois inexistantes, certainement pour les mêmes raisons que dans la pénitentiaire, par manque d’effectif.

Le syndicat local Force Ouvrière félicite l’ensemble des personnels ayant maîtrisé cet incident et apporte tout son soutien aux agents victimes de cette attaque.


Lire le communiqué

479 vues