Prison de Porcheville : Reprise des activités



Madame la Directrice de l'EPM de Porcheville

L'intersyndicale des personnels pénitentiaires de l’Établissement pour mineur de Porcheville souhaite vous faire part de leur mécontentement.

Avant d'envisager des activités pour les mineurs, revoyons les horaires des éducateurs.

Dans le cadre des nouvelles mesures liées au déconfinement et donc de la reprise des activités au sein de la détention, notamment à l'approche de l'été, une mise au point s'impose.

A ce jour, seuls les personnels de surveillances sont présents à l'ouverture, hors, les personnels de la PJJ ont l'effectif pour positionner deux éducateurs sur la même unité dés l 'ouverture, CELA N'EST PAS LE CAS. Les deux éducateurs d’unités sont programmés en horaire 10h30-19h au lieu d'être en OUVERTURE/fermeture pour couvrir L'ENSEMBLE de la journée détention.

Doit-on rappeler les obligations à nos partenaires ?

Dans cette période, où tous nous souhaitons reprendre une vie normale, il est temps de repartir sur de bonnes bases.

De plus, depuis plusieurs jours, les collègues surveillants consignent via GENESIS, l'absence d’éducateurs pour effectuer les mouvements socio-éducatifs. Observations validées donc vous en avez connaissance.

Donc : => Étant donné que notre partenaire PJJ N'EST PAS PRESENT en ouverture/fermeture comme il est convenu, => Que la PJJ n'effectue pas non plus les « rares missions » qu'on leurs demande en binôme (accompagnement des mouvements socio-éducatifs dès la première heure de cours, accompagnement des mineurs dans les missions sanitaires telles que le linge...)

ENCORE une fois SEUL les personnels AP font des efforts en accordant de nombreux entretiens à nos collègues PJJ sans que ceux -ci soient programmés ou discutés durant le créneaux « briefing binôme »,

AUCUNES ACTIVITÉS NE SERA TOLÉRÉES !!!!

Si notre partenaire PJJ n'est pas en mesure de programmer une présence éducative sur TOUTE la journée, il est hors de question de découvrir une unité pour qu'un éducateur soit en encadrement d'une activité uniquement pour satisfaire des statistiques PJJ.

Les éducateurs doivent avant tout être en unités au contact des mineurs, le cirque attendra.

PAS D'EDUC UNITÉ = ACTIVITÉ PROMENADE

L'intersyndicale Force Ouvrière et UFAP se tient à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

L'intersyndicale Force Ouvrière et UFAP sera inflexible et vigilante à l'organisation des journées de détention prévues durant l'été.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr