Prison de Paris La Santé : Visite DAPA



Vendredi 12 juin après-midi, la Directrice adjointe de l’administration pénitentiaire était dans nos murs !!!

Une visite de courtoisie surement due au nombre élevé de cas COVID recensés sur notre établissement.

Lors de l’échange qui a suivi avec les OS, elle n’a pas su nous donner plus de réponses à nos questions :

- Prime COVID : ils attendent encore les arbitrages donc elle ne peut ni nous donner le montant que vous allez percevoir, ni qui va la percevoir, du coup elle n’en sait pas plus que nous...

- Places de parking : on lui a rappeler le contexte COVID, plus les grèves de décembre, qui ont fortement impacté les agents, vue l’implantation géographique de l’établissement. Le bureau local Force Ouvrière a demandé que le budget alloué à l’établissement soit revu à la hausse afin de permettre la location de plus de places de parking. Elle nous a dit qu’elle prend note, qu’elle comprend très bien la problématique et qu’elle se porte garant pour relayer notre demande.

- La montée en charge des écrous : bien évidemment, ce n’est pas de son ressort mais celui des juges, magistrats ... mais ils étudient des pistes avec le SPIP pour que les détentions n’explosent pas. Nous lui avons fait remarquer que grâce au COVID, les prisons ont été vidées et qu’à PLS, nous avons pu observer une nette baisse des agressions et tensions ainsi qu’un absentéisme réduit. Pourquoi ? Parce que travailler dans un établissement qui n’est pas en surpopulation carcérale est plus reposant et moins stressant pour les surveillants et car les détenus sont moins tendus par la promiscuité notamment.

- SMPR : ces fameuses cellules qui ont coûté un bras et qui ne sont pas utilisées. Ah oui, sur ce point elle a pu répondre !!! Voici sa réponse : Seul le Chef de service du secteur peut décider d’y mettre du monde ou pas. Du coup nous n’avons aucune solution, à part attendre l’arrivée d’un nouveau chef de service peut-être un jour...

- les brouilleurs : un audit a été demandé par le syndicat FO pénitentiaire sur les risques, dangers et sur l’efficacité de ce dispositif lors d’un CHSCTM. Nous attendons le rapport qui ne devrait pas tarder.

Le bureau local Force Ouvrière apprécie la visite de la DAPA mais aurait aimé avoir plus d’infos utiles à vous transmettre.

Le bureau local Force Ouvrière a observé que la DAPA a pris note des demandes des OS et nous veillerons à vous tenir informé dès que nous aurons plus d’éléments en notre possession.

Le bureau local Force Ouvrière tient à préciser que la DAPA a plusieurs fois féliciter les agents de PLS pour le travail accompli.

Lire le communiqué

230 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr