Prison de Paris La Santé : Les absents ont toujours tort...



Aujourd’hui se tenait un Comité Technique pour discuter des conditions de travail des agents de l’établissement, notamment pour l’ouverture du gymnase le samedi et les violences en détention.

Malheureusement, ce comité n’a pu se tenir car nous étions la seule organisation syndicale présente. Nous avions plusieurs propositions intéressantes à soumettre à la direction dans unbut simple : améliorer l’organisation et l’environnement de tous au travail !!!


Notre organisation syndicale regrette qu’un autre syndicat boycotte et fasse main basse sur la défense des droits des collègues pour des raisons illégitimes, plus précisément des convocations non nominatives, qui après vérification par le directeur d’établissement, étaient tout à fait réglementaires...

Force Ouvrière considère que les collègues sont une priorité absolue, apparemment ce n’est pas le cas de tout le monde...

Le Comité Technique sera reconvoqué et tenu cette fois-ci même en l’absence des autres au vendredi 18 décembre pour avoir une nouvelle occasion d’améliorer les choses, vous pouvez compter sur notre présence et nous auront peut-être l’honneur de la présence de Joséphine qui sait ?

Les vrais sujets ne manquent pas en ces temps difficiles pour la pénitentiaire, hier encore Nini, une première surveillante de Liancourt s’est vue lâchement agressée à coup de barre de fer, elle a eu le visage tuméfié de coups de poing et le crâne ouvert devant son propre domicile en rentrant de son travail.

Nous collègues, Nous les syndicats, tout le monde doit savoir être unis et faire front face à des actes inacceptables !!!

Notre sécurité au travail est un combat de tous les instants et notre organisation sera à l’initiative d’un retard de prise de clefs ce midi pour témoigner notre soutien et notre colère face à une telle barbarie !

Nous avons souvent des désaccords avec les uns et les autres c’est ce qui fait aussi notre richesse mais face a de tels actes sachez chers collègues que nous dépassons nos clivages et qu’une seule cause fait écho dans nos cœur la défense du bleu sans aucune distinction !

Soyez soudés, soyez toujours mobilisés pour ces causes ô combien justes et légitimes chers collègues !

Lire le communiqué

244 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.