Prison de Nantes : Pas de trêve pour les délinquants



Depuis quelques jours les personnels de la maison d'arrêt constatent que nos pensionnaires poursuivent assidument leur réinsertion.

Ce lundi soir, une fouille inopinée d'une triplette en début de service de nuit permettra de découvrir deux téléphones portables en cellule et suite à cela l'un des pensionnaires a été immédiatement placé à l'isolement. En effectif particulièrement réduit la gestion de cette opération par le personnel est à mettre en exergue.

Ce mercredi vers 11h ce sont nos collègues du quartier arrivant qui subiront les foudres d'un détenu récalcitrant.

En effet, mécontent d'une réponse apportée par un agent pour une audience avec un CPIP, ce détenu a alors copieusement insulté notre collègue.

Le surveillant ne tombant pas dans le piège de ses insultes le détenu a ensuite retiré son masque pour tenter une ultime provocation.

Ne parvenant pas à ses fins il a réintégré sa cellule mais a poursuivi ses insultes et menaces. Lors de la distribution des médicaments ce pensionnaire, qui ne cessait toujours pas ses tapages et insultes à l'égard des personnels, a arraché des mains de l'infirmière son sachet de médicaments. Au moment de la fermeture de la porte il s'est approché des personnels et a craché sur notre gradée la touchant au visage et sur le polo.

Lors de la maîtrise de cet individu ce dernier a essayé de mordre l'un de nos collègues intervenus. La mise en prévention aura permis de mettre un terme à l'incident.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du centre pénitentiaire de Nantes félicite l'ensemble des personnels pour leur professionnalisme en cette période compliquée et adresse une pensée particulière aux collègues du service de nuit pour l'exécution de cette fouille inopinée à effectif réduit et donc dans des circonstances particulières.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du centre pénitentiaire de Nantes félicite les personnels intervenus lors de l'agression de cematin.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du centre pénitentiaire de Nantes apporte son chaleureux soutien à notre Cheffe agressée ce matin.

Lire le communiqué

126 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.