Prison de Nanterre : Violente Agression



Ce vendredi 14 août 2020 la MA Nanterre est passée proche d’un drame. Vers 12H30, le surveillant d’étage alerté par du tapage venant d’une cellule de l’aile Ouest, se rend sur place.

A peine la porte ouverte, il se retrouve face à un occupant extrêmement énervé. Ce dernier justifie les raisons de sa colère par le fait que le collègue l’aurait oublié lors de la distribution du repas.

Pendant qu’il se plaignait de la qualité du service publique, il tendait nerveusement son assiette vers le surveillant.

Sentant que cet objet pourrait être détourné de son usage premier par notre pensionnaire, le collègue le demande de déposer son assiette. Le détenu s’exécute dans un premier temps puis, la récupère rapidement. Sans prévenir, l’énergumène lance violemment l’assiette à destination des agents présents devant sa cellule.

Si un des collègues a réussi à esquiver le projectile, la gradée du bâtiment le reçoit brutalement en pleine tête.

La violence du coup lui cause une profonde coupure au niveau du crâne, nécessitant son transfert à l’hôpital.

L’intervention rapide des agents à permis de mettre fin à cet « incident » par la maitrise de l’individu. Durant l’intervention, ce dernier n’a eu cesse de crier «Allah Akbar».

Ce nouvel acte de violence à l’encontre des personnels en tenue prouve une fois de plus la vaillance des agents pénitentiaire qui exercent armés...d’un sifflet !!! L’absence de moyens de dissuasion et d’armement non létal fait des agents des proies faciles.

FORCE OUVRIERE est le seul syndicat à défendre ce virage sécuritaire ! Ceux qui ont choisi de faire des surveillants des acteurs, les voient sûrement comme des figurants dans un film à l’eau de rose. Ils feraient mieux de se réveiller car nos prisons sont toujours aussi violentes et nos collègues tombent régulièrement sous les coups d’une population pénale vindicative.

Le Bureau Local FORCE OUVRIERE apporte tout son soutien à la gradée lâchement agressée.


Le Bureau Local FORCE OUVRIERE apporte également son soutien aux 6 collègues blessés ou mis en danger lors de l’intervention.

Le Bureau Local FORCE OUVRIERE demande l’application d’une sanction à la hauteur des faits exercés !


Lire le communiqué

506 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.