Prison de Nancy-Maxeville : Information sur les Masques en tissu distribués par l'Administration



Plusieurs articles de presse ainsi que des informations circulant dans les réseaux sociaux faisaient état de l'arrêt des distributions des masques en tissu par l'administration pour des risques sanitaires.

Le gouvernement par le biais du Secrétariat Général a réagi en confirmant la suspension de ces distributions au titre du principe de précaution.

En effet des tests sur la nocivité de certaines substances (zéolited'argent et de cuivre) ont été mis en lumière par des chercheurs.


Après vérification du bureau Force Ouvrière Justice auprès de l'entreprise CORELE qui fournit les masques distribués aux agents de l'Administration Pénitentiaire du Grand-Est, nous pouvons affirmer que ces masques ne font pas partie de ceux incriminés par l'Administration.

Tout d'abord parce que seuls sont concernés ceux de la marque DIM. Ensuite parce qu'après vérification, CORELE ne traite pas ses masques avec un antibactérien et virucide. Ce traitement est à base de zéolite d'argent et de cuivre. Le process de fabrication des masques que nous portons dans le Grand-Est est différent de ceux fabriqués par DIM.

Force Ouvrière a tenu à réagir rapidement afin de rassurer les agents dans ce climat anxiogène qu'est la pandémie de COVID19.

Nous réaffirmons avec force, que le port du masque ainsi que le respect des gestes barrières restent la meilleure arme contre la propagation de ce virus.


Lire le communiqué

664 vues