Prison de Muret : Agression au centre de détention



Aujourd’hui vers 11h45 un détenu, très connu pour ses troubles psychiatriques et son agressivité envers les personnels, a agressé 4 personnels du CD de Muret avec un manche en bois.

En effet alors que les personnels étaient dans leur bureau il est arrivé en courant muni d’un manche en bois et à commencé à cogner tout ce qu’il pouvait dans le bureau.

La réaction rapide des personnels a permis d’éviter une catastrophe et de maitriser cet énergumène..

Alors que l’agression s’est déroulée à 11h45 les agents n’ont reçu la visite de l’officier de permanence que vers 15h ?? et aucune visite de la Direction .....au moins le niveau de considération envers les personnels est affiché...AUCUN !!!!

Il y a peu de temps, cet individu était géré dans une aile spécifique au bâtiment CD et une gestion particulière lui était prodiguée..

Mais dans une impression de rédemption et pensant que la folie n’accompagnerait pas ce fou d’un bâtiment à l’autre il a été décidé de l’affecter au bâtiment FG avec une gestion totalement libre ....

Quand nos têtes pensantes réaliseront-elles que la folie n’a pas sa place dans nos détentions et surtout pas dans un CD avec une gestion autonome des détenus ...

Nous ne sommes pas là pour gérer les troubles psychiatriques et la folie humaine...les UMD ont été conçues pour ça et les psychiatres doivent prendre leurs responsabilités ....

Les personnels pénitentiaires ne sont pas là pour combler les lacunes où la lâcheté de certains qui depuis des années affectent des détenus atteins de troubles psychiatriques dans nos détentions..

Si le médical ne peut prendre en charge ce genre de personnage alors des structures spécialisées avec des personnels formés doivent être créées pour gérer ces individus..

FO Muret félicite les personnels pour leur professionnalisme et les soutiendra dans les démarches envers cet individu.

FO Muret exige que cet énergumène soit transféré dans un UMP rapidement.

FO Muret pointe la gestion calamiteuse de ce détenu envers les personnels et la décision sur son affectation dans un bâtiment le laissant libre de ses mouvements...une fois de plus la sécurité des personnels n’a pas été prise en compte, mais seulement le bien-être de cet individu...

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr