Prison de Metz : Un point d'informations



Lundi 8 juin, en fin de journée, les personnels du Centre Pénitentiaire de Metz ont fait face à un évènement tant impressionnant qu’inédit pour eux. En effet, il a été constaté une fissure dans une dalle d’un des bâtiments qui aura nécessité son évacuation. 53 détenus étaient hébergés dans cette zone et ont dû être basculés vers le bâtiment A. Un petit contingent a été transféré le soir même vers Epinal, Sarreguemines et l’UHSA de Nancy.

Le syndicat Force Ouvrière souligne et félicite la réactivité, le sang froid et le professionnalisme des personnels de Metz et de l’ERIS de Strasbourg. La situation a nécessité plusieurs heures de gestion pour mettre en sécurité le secteur concerné, le processus s’est déroulé dans le calme et aucun sur-incident n’est à relever.

Nous avons eu l’occasion d’échanger et faire le point avec la Direction Interrégionale dès le lendemain pour connaître les premières constatations des deux organismes indépendants qui ont rendu leurs premières conclusions sur cet évènement. Ces dernières sont rassurantes dans le sens où le bâtiment dans son ensemble ne serait pas touché. La fissure dans la dalle est lié à un « mouvement » des sols lié à la sécheresse sur des terres argileuses. Des études de travaux pour renforcer la partie « fragilisée » sont déjà en cours.

Nous restons au plus près de ce dossier et ne manquerons pas d’intervenir au besoin.

Lire le communiqué

271 vues