Prison de Melun : Déclaration Liminaire lors du Comité Technique du 26 mai 2020



Monsieur le Directeur,

Depuis des années l’organisation syndicale FO dénonce un manque de moyens techniques au sein de l’établissement.

La crise sanitaire que nous sommes en train de vivre nous démontre chaque jour ce manque de moyen et de considération pour le personnel pénitentiaire en particulier les personnels de surveillance.

Malgré les risques, les agents ont continué à travailler et pour un grand nombre d’entre eux en contact direct avec cette population non protégée et donc particulièrement exposée au virus sur votre ordre et sans protections.

Aujourd’hui, nous n’avons pas le nombre d’agent infecté par ce virus, car comme d’habitude les mesures de contrôle ont été mises en place trop tardivement dans l’établissement, afin d’éviter une mise en quarantaine de tous les agents.

Selon les informations de madame LORCET Médecin de prévention de l’établissement lors de la réunion du CHSCTD du 7 mai 2020, dès la confirmation du premier cas de covid 19 dans l’établissement, tous le personnel aurait dû être testé ou à minima contrôlé.


À cause de cette gestion chaotique nous avons eu plusieurs personnes détenues déclarées positives à ce virus. Lors de la prise en charge de ces personnes testées positive par le personnel de surveillance, nous avons constaté un manque de moyens de protection.

C’est pour cela, qu’aujourd’hui FO pénitentiaire vous interpelle sur votre responsabilité en tant que chef d’établissement, afin que tout soit mise en œuvre:

- Pour rectifier les carences. - Pour la continuation de la distribution des masques et de gel hydroalcoolique. - Pour la réalisation de fiches réflexes pour les extractions de jour comme de nuit. - Pour la réalisation de fiches réflexes pour la gestion des personnes détenues confirmées positives à ce virus.

Selon le haut conseil de la santé publique et les préconisations de la direction de l’administration pénitentiaire, le personnel en contact de publique non protégé doit être doté de visière ou de lunettes de protection en complément du masque.


Lire le communiqué

74 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.